Security Officer, NOA, TA, Bol, 364 jours) #119861 (Ressortissants Tchadiens Uniquement

This opening expired 4 months ago.

UNICEF - United Nations Children's Fund

Open positions at UNICEF
Logo of UNICEF
TD Bol (Chad)

Application deadline 4 months ago: Thursday 12 May 2022 at 22:55 UTC

Open application form

Contract

This is a NO-1 contract. This kind of contract is known as National Professional Officers. It is normally only for nationals. It's a staff contract. More about NO-1 contracts.

L'UNICEF a consacré plus de 75 ans à améliorer la vie des enfants et de leurs familles. L'UNICEF estime que tous les enfants ont le droit de survivre, de s'épanouir et de réaliser leur potentiel - au profit d'un monde meilleur. Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, chaque jour, afin de construire un monde meilleur pour tous.

Et nous n'abandonnons jamais.

Pour en savoir plus sur le travail de l’UNICEF au Tchad, veuillez visiter le site UNICEF Chad

Pour chaque enfant, la sécurité.

Le bureau de zone de Bol couvre les provinces du Lac, Kanem, Hadjer Lamis et le Barh el Gazal. Il assure la mise en œuvre des activités de l’UNICEF tant dans le développement que les urgences. Les urgences concernent essentiellement les questions nutritionnelles dans toutes les provinces. La province du Lac est l’épicentre des mouvements des populations. Ces mouvements sont la conséquence du conflit armé et des activités des groupes armés non étatiques dans le bassin du Lac Tchad. Selon le 16eme round de la DTM (OIM), le nombre des personnes déplacées au Lac s’élèvent à 457 948 (99 152 ménages) dont 406 573 personnes déplacées internes, 29 263 retournés venus de l’étranger et 22 112 retournés anciens déplacés internes. Cela représente plus de 60 % de la population de la province (soit 657 165 personnes), ainsi qu’une augmentation des déplacements internes de 139% depuis janvier 2020, quand leur nombre s'élevait alors à 170 000 IDPs. La province compte aussi 19 257 réfugiés, essentiellement dans le camp de Dar es Salam a Baga-sola (HCR)

Comment pouvez-vous faire la différence ?

L’Officier National de Sécurité fournit une assistance technique, opérationnelle et administrative dans le management de la sécurité permettant de gérer une gamme d’activités relatives à la planification de la sécurité, à la gestion et à l’évaluation des risques, afin d’assurer la sécurité du personnel et des membres éligibles de leur famille, ainsi que la protection des locaux, des biens et des ressources de l’UNICEF dans le lieu d'affectation.

Quels sont les résultats attendus ?

-Le Chef de Bureau de zone est conseillé sur les risques de sécurité, ainsi que les mesures de prévention et mitigation à mettre en place pour assurer la sûreté et la sécurité du personnel et de leurs dépendants, ainsi que des biens et édifices de l’UNICEF ;

-Les aspects sécuritaires sont pris en considération dans la planification et l’implémentation des activités programmatiques et toutes autres missions, conformément à la notion de risque acceptable

- La coordination avec le Département de Sûreté et de Sécurité des Nations Unies, les officiers et points focaux de sécurité des Agences, Fonds et Programmes des Nations Unies et ONG partenaires, ainsi que les autorités civiles et militaires est assurée de sorte à faciliter le recueil et traitement des informations, ainsi que la gestion des incidents affectant les personnels, biens et programmes de l’UNICEF

Quelles sont vos responsabilités ?

Gestion des risques de sécurité et planification :

-Fournir aux superviseurs des informations relatives à la sécurité du personnel de l'UNICEF et des membres de la famille éligibles, des locaux, des avoirs et des ressources conformément aux systèmes de gestion de la sécurité des Nations Unies et de l'UNICEF.

-Participer en tant que membre de la cellule de coordination de la sécurité mise en place par le Département de la sûreté et de la sécurité des Nations Unies (UNDSS) au niveau de la zone de compétence.

-Aider à la mise en œuvre de toutes les exigences techniques de sécurité contenues dans le plan de sécurité, les Normes minimales de sécurité opérationnelle (MOSS/SRMM) les mesures de sécurité résidentielles (RSM) et autres politiques, directives et évaluations pertinentes.

-Fournir un support technique aux prestataires de services de sécurité ayant un contrat avec l’UNICEF.

-Apporter sa contribution à l’élaboration des documents de sécurité de l'UNICEF, notamment les plans de contingence et d’opération et aider à la rédaction des rapports obligatoires conformément aux directives de l'UNICEF, notamment les rapports d'incident de sécurité (Security Incident Report-SIR).

Services de sûreté et de sécurité :

-Assurer le suivi de la situation sécuritaire, à travers la collecte, le traitement et la transmission des informations relatives aux menaces et risques susceptibles d’affecter la sécurité du personnel de l'UNICEF et de leurs dépendants éligibles, ainsi que sur les biens et programmes de l’Organisation.

-Développer et contribuer aux activités de sécurité en appui aux opérations de l'UNICEF et participer à la gestion des risques dans tous les lieux où le personnel de l'UNICEF et les membres de famille éligibles sont présents.

-Veiller à ce que le personnel de l'UNICEF soit tenu informé des problèmes qui affectent sa sûreté et sa sécurité et des mesures à prendre en cas d'urgence, notamment celles qui sont identifiées dans les plans de sécurité UNICEF et Système des Nations Unies au Tchad.

-Soutenir la mise en place d'un système de communication efficace et fonctionnel pour la gestion de la sécurité au sein de l'UNICEF, entièrement intégré au système de communication d'urgence des Nations Unies.

-En coordination avec le Département de Sûreté et de Sécurité des Nations Unies (UNDSS), s’assurer que tout le personnel de l'UNICEF est à jour et participe à toutes les formations/briefings de sécurité obligatoires, ainsi qu’aux exercices de contingence liés à la sécurité.

-Aider à l’évaluation de sécurité sur les résidences du personnel recruté sur international conformément aux mesures de sécurité résidentielles (RSM) et fournir des conseils techniques au personnel national sur les mesures de sécurité dans le but d’améliorer les conditions de sécurité à leurs domiciles.

-Aider à l’évaluation de la sûreté et de la sécurité des bureaux, magasins et guest-houses identifiés par l’UNICEF dans la perspective de leur location.

-Veiller à l’implémentation et à la conformité aux normes de sécurité du Système des Nations Unies au Tchad des résidences du personnel international, ainsi que des édifices de l’UNICEF

Mise en réseau de la sécurité et établissement de partenariats :

-En étroite coordination avec UNDSS, participer activement aux réunions de la Cellule de Sécurité des Nations Unies dans sa zone de compétence

-Maintenir une liaison officielle et constante avec les autorités régionales en charge de la sécurité, notamment les responsables des Forces de Défense et sécurité, les autorités administratives, ainsi que les professionnels de la sécurité des organisations internationales et des ONG nationales et internationales.

Innovation, gestion des connaissances et renforcement des capacités :

-Identifier, cerner et partager les leçons apprises pour le développement des connaissances et renforcer les capacités des parties prenantes.

-Mettre en œuvre des initiatives de renforcement des capacités pour améliorer les compétences, des personnels, dépendants, partenaires en matière de préparation et d'opérations liées à la sécurité.

Pour assumer ce rôle et être considéré comme un défenseur des droits de chaque enfant au Tchad, vous devez :

Il est requis que le-la candidat-e ait :

  1. Education :

Un diplôme universitaire (Minimum BAC+3) dans l'un des domaines suivants : gestion des risques de sécurité, relations internationales, analyse des conflits, analyse du renseignement, études diplomatiques, conflits et sécurité, lutte contre le terrorisme ou tout autre domaine technique pertinent.

b. Expériences de travail :

Un minimum d’une année d'expérience professionnelle de la gestion des risques de sécurité et / ou de l'analyse de la sécurité au Niveau global est requis.

Une expérience démontrée de la gestion de la sécurité internationale et de la compréhension du système de gestion de la sécurité des Nations Unies est hautement souhaitable.

  1. Langues :

La maîtrise du français et une connaissance pratique de l'anglais sont nécessaires.

La connaissance des langues locales du lieu d'affectation (Kanuri, Kanembu, Buduma, arabe local) est considérée comme un atout.

Pour chaque enfant, vous devez démontrer :

Les valeurs de l’UNICEF : Bienveillance, Respect, Intégrité, Confiance, Responsabilité et Durabilité

Les compétences suivantes

  • Cultiver la conscience de soi et démontrer un sens de l’éthique
  • Travailler de façon collaborative
  • Établir et entretenir des partenariats
  • Innover et épouser le changement
  • Penser et agir de manière stratégique
  • S’atteler à obtenir des résultats tangibles
  • Gérer l’ambiguïté et la complexité

Pour consulter notre référentiel de compétences, cliquez Ici.

L'UNICEF s'engage à promouvoir la diversité et l'inclusion au sein de son personnel et encourage tous les candidats, quels que soient leur sexe, leur religion et leur origine ethnique, y compris les personnes vivant avec un handicap, à postuler pour faire partie de l'organisation.

Pour ce poste spécifiquement, les candidatures féminines sont fortement encouragées. L’UNICEF dispose d’une bonne politique sociale en matière de conciliation vie familiale/privée et vie professionnelle (politique sur les congés parentaux, heures de travail flexibles, prise en charge médicale…etc.).

L'UNICEF applique une politique de tolérance zéro à l'égard des comportements incompatibles avec les buts et objectifs des Nations Unies et de l'UNICEF, notamment l'exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l'abus d'autorité et la discrimination. L'UNICEF adhère également aux principes stricts de protection de l'enfance.

Tous les candidats sélectionnés devront adhérer à ces normes et principes et seront donc soumis à une vérification rigoureuse de leurs références et de leurs antécédents. La vérification des antécédents comprendra la vérification des titres universitaires et des antécédents professionnels. Les candidats(es) sélectionnés(es) peuvent être amenés(es) à fournir des informations supplémentaires afin de procéder à ces vérifications.

Remarque :

Seuls les candidats(es) présélectionnés(es) seront contactés(es) et passeront à l'étape suivante du processus de sélection.

Added 5 months ago - Updated 4 months ago - Source: unicef.org