Contractant individuel International en charge de la gestion de l’information et suivi de la performance, Bol/Tchad

This opening expired 1 year ago.

UNICEF - United Nations Children's Fund

Open positions at UNICEF
Logo of UNICEF
TD Bol (Chad)

Application deadline 1 year ago: Friday 6 Nov 2020 at 22:55 UTC

Open application form

Contract

This is a Consultancy contract. More about Consultancy contracts.

  1. Contexte et Justification :
  • Le Tchad fait partie des pays les plus pauvres du monde dans lequel s’ajoute un contexte humanitaire caractérisé par des mouvements de population importants et continus, une crise nutritionnelle et sanitaire. Plus de 7,3 millions de personnes, au Tchad, sont directement affectées par la situation de crise aigüe et chronique que traverse le pays parmi lesquelles plus de 4 millions ont besoin d’une assistance humanitaire (dont plus de la moitié sont des femmes et des enfants). Plus de 657 539 personnes sont en situation de déplacement, dont 449 748 réfugiés, 124 078 personnes déplacées internes, 81 253 retournés tchadiens.
  • Dans la province du Lac, depuis le début de la crise relative aux groupes armés non étatiques, les populations continuent à se déplacer, fuyant l’insécurité, laissant derrière elles, leurs ressources productives qui leurs permettaient de satisfaire à leurs besoins alimentaires et non alimentaires. L’accès aux services essentiels de base reste très limité pour la population de cette province. La fermeture des frontières avec les pays voisins, l’Etat d’urgence décrété en fin mars 2019 localisant les départements de Kaya et Fouli comme zone de guerre, sans oublier le déguerpissement des populations le long des frontières ainsi que les restrictions de mouvements qui en résultent ont eu un impact négatif sur la situation économique et alimentaire des populations hôtes, retournées, déplacées et des refugiées, augmentant ainsi les risques liés à l’insécurité socio-économique.
  • Les récents déplacements dans la province du lac restent préoccupants et accroissent les vulnérabilités des sites déjà fragiles :

Site

Anciens IDP

Nouveaux IDP

Total

Population

Ménage

Population

Ménage

Population

Ménage

Amma

2,000

400

12,643

4,706

14,643

5,106

Diamérom

10,000

2,000

7,357

1,471

17,357

3,471

Fourkouloum

8,000

1,600

12,320

2,464

20,320

4,064

Total

20,000

4,000

32,320

8,641

52,320

12,641

  • A côté de la crise de mouvement de population, la province du Lac connaît une insécurité alimentaire et une situation nutritionnelle préoccupantes : Selon le Cadre harmonisé de mars 2020, 110 372 personnes souffrent d’insécurité alimentaire sévère (phase 3 et plus) et 120 924 personnes sont en phase sous pression alimentaire (phase 2) et risquent de basculer en phase crise si elles ne reçoivent pas un appui aux moyens d’existence.
  • Le Lac est affecté par une situation nutritionnelle préoccupante : l’enquête SMART de novembre 2019 place la province du Lac parmi les 13 provinces en situation d’urgence nutritionnelle où la prévalence de la malnutrition aigüe globale est de 12,3%, la malnutrition aigüe modérée est à 10,1% et la malnutrition aigüe sévère à 2,3%, au-delà du seuil d’urgence de 2% de MAS fixé par l’OMS. En considérant la prévalence élevée du retard de croissance chez les enfants de 0 à 59 mois, la malnutrition chronique est de 35,2% au-dessus de la moyenne de 30%.

  • Les nouveaux déplacements accroissent la vulnérabilité de la province et font partie des nouvelles priorités humanitaires qui ont justifié la révision du HRP 2020.

  • Devant une récurrence des vagues des déplacement, le mécanisme de réponse rapide a été instauré au lac afin d’évaluer, répondre et faire le plaidoyer pour l’assistance aux populations affectées par le déplacement. Les membres du cadre commun RRM ainsi que la communauté humanitaire du lac appuient la réponse sur des bonnes évaluations multisectorielles rapides et une organisation des données capables d’alimenter un bon plaidoyer. En lien avec l’IM working group le gestionnaire de l’information assurera cette tâche.
  • II. Objectif General :

Sous la supervision du Chef de bureau de zone, le Contractant individuel assurera la gestion de l’information du Mécanisme de Réponse Rapide et des activités humanitaires du bureau en étroite collaboration avec la section urgences, les clusters et les membres du cadre commun RRM. Il/elle travaillera tout aussi avec l’IM working group du Lac.

III. Objectifs et Taches Spécifiques :

  1. Le suivi de la collecte des données
  • Assurer la programmation et mise à jour des outils de collecte des données (format XlsForm-Kobo)
  • Appuyer les ONG dans la collecte des données
  • Assurer la qualité de la collecte des données
  1. Compilation et analyse des données
  • Tenir à jour la matrice de suivi des alertes
  • Assurer la mise à jour des masques des saisies de données
  • Appuyer les ONG dans la production des rapports MSA et PIM/PDM
  • Tenir à jour la matrice de suivi des MSA et interventions
  • Tenir la matrice du suivi des recommandations des MSA avec les groupes techniques et les clusters
  • Analyser les délais d’intervention
  • Déceler et discuter des incohérences dans les données avec les partenaires
  • Appuyer la production et analyse des données et leurs sources dans le cadre du HNO/HRP
  • c. Production et diffusion des rapports

  • Conception et diffusion des outils de visibilités : Cartes, Dashboard, factsheet et infographie

  • Assurer le partage des résultats RRM avec les GT et clusters
  • Poster les rapports MSA et PDM sur www.humanitarianresponse.info
  • Appuyer la production et la diffusion des histoires a intérêt humain lie au programme RRM
  • Assurer la production des cartes d’interventions multisectorielles dans les zones de Bol
  • Appuyer les clusters dans la visualisation des interventions et des GAP
  • d.Renforcement des capacités
  • Renfoncer les équipes MSA et Intervention dans la collecte mobile des données (KoboCollect)
  • Appuyer les partenaires étatiques (MAH/GC, PGPC, etc.) dans la gestion de l’information, les évaluations et la coordination des réponses d’urgence
  • Participation aux réunions du groupe de discussion RRM et à l’IMWG
  • Former les clusters dans la gestion de l’information (cartes, HIS, photos, enquêtes,) en lien avec l’IM working group
  • e. Suivi de la performance humanitaire HPM au sein du bureau de zone

  • Aider à l’élaboration d’un guide de définition des indicateurs clés de suivi de performance (HPM) avec les méthodes claires de calculs et d’agrégation

  • Consolider les données de base (estimation population avant crise…) et de situation (déplacés, retournés,) pour les territoires affectés ;
  • Chaque mois avoir les mises à jour de mouvement de déplacés et retournés.
  • Mettre en place et maintenir la base de données HPM (indicateurs clés) et fournir des synthèses pour les SitRep mensuels (résultats UNICEF & Clusters) ;
  • Fournir un appui technique aux Programme Officers (et partenaires) du bureau de terrain, dans la gestion des données opérationnelles (outils de collecte, et consolidation…) et en vue d’un transfert progressif de connaissance ;
  • Produire régulièrement des supports visuels (cartes, dashboard, factsheet) … à l’aide des données et des templates disponibles (de façon ad hoc, ou au moins une fois par mois)
  • Produire les rapports d’analyse qualitative et quantitative des données, en particulier pour le SitRep mensuel.
  • Appuyer la section urgence UNICEF, les autres sections et les bureaux de zones dans la gestion de l’information et le suivi des interventions
  • Aider le bureau à mettre en place une cartographie de la convergence des programmes dans les zones d’intervenions
  • Aider le bureau à mettre en place une cartographie des partenariats et des financements par zone
  • Aider le bureau à renforcer son mécanisme de suivi des activités et des résultats du programme régulier.
  • IV. Résultats attendus :

  • La programmation et mise à jour des outils de collecte des données est réalisée

  • L’appui aux ONGS dans la collecte des données est assuré
  • Les matrices de suivi des alertes, suivis des MSA et interventions sont actualisée
  • Le masque de saisies est à jour
  • Le suivi des capacités est réalisé
  • L’analyse des délais des interventions est réalisée
  • Les outils de visibilité sont conçus, actualisés et partager avec la communauté humanitaire
  • Tous les rapports MSA et PIM sont partagés
  • Tous les rapports MSA et PDM sont postés sur www.humanitarianresponse.info
  • La formation et recyclage des équipes des ONGs partenaires dans la collecte des données avec KoboCollect est assuré
  • La participation aux réunions de groupes de discussion et de l’IMWG est effective, RRM,
  • Les interventions des clusters et les GAP sont cartographiés et suivi
  • Les contributions au sitrep sont fournies en temps
  • Appui aux staffs dans la préparation et la compilation des résultats des revues de programme
  • 10 histoires à intérêt humain sont produites par le bureau de zone
  • V. Mécanisme de suivi et supervision

  • L’officier IM sera sous la supervision directe du chef de bureau de zone, il sera en collaboration étroite avec l’officier RRM, le groupe de travail gestion de l’information sous la gestion de OCHA, le coordinateur de la section urgence au niveau national et tous les différents responsables des clusters et groupes de travail dont Unicef assure la coordination.

  • VI. Profil / Qualifications et compétences requises. Conditions à remplir par les postulants sont les suivantes :

Qualification Academique

  • Un diplôme universitaire de premier degré (Bachelor ou équivalent BAC+3) dans un domaine tel que l’informatique, Suivi et évaluation des projets, statistiques, gestion de projet et innovations ou tout autre domaine connexe

Expériences requises

  • Avoir un minimum de 2 ans d’expérience dans le domaine de la gestion de l’information et suivi des performances de l’assistance humanitaire
  • Expérience professionnelle dans le domaine humanitaire, dans le Système des Nations Unies (SNU) ou dans les Organisations Internationales est un atout
  • Avoir la maîtrise des logiciels de bases de données (Ms Excel, Access, MySQL) ;
  • Avoir une connaissance des logiciels de cartographie et de visualisation de données (QGIS, Google Earth, ArcGIS) ;
  • Aptitude à gérer et à mener des analyses vastes et complexes, notamment compiler et en présenter des données multi-sources ;
  • Proactivité et réactivité dans un contexte d’urgence ;
  • Avoir la capacité de travailler en équipe, et sous des conditions difficiles ;
  • Excellentes aptitudes en communication ;
  • La maîtrise de langages de scripts pour le développement d’applications en vue de l’automatisation de certaines taches (VB, VBA, VBscript, JavaScript…) est un atout ;
  • La connaissance du mécanisme de réponses rapides (RRM) est un atout.

Compétences requises

Valeurs fondamentales :

  • Engagement
  • Diversité et inclusion
  • Intégrité

Compétences de base :

  • Communication
  • Travail en équipe
  • Recherché des résultats

Compétences fonctionnelles :

  • Esprit d’Analyse,
  • Formulation des stratégies et de concept
  • Planification et organisation
  • Application de l’expertise technique

VII. Déroulement de la mission et conditions de travail

  • Le contractant individuel aura un espace de travail ainsi qu’un accès à internet.
  • Il devra disposer du matériel informatique nécessaire à sa consultation (Ordinateur, Smartphone, etc.).
  • Il bénéficiera des moyens de transport et des perdiem pour les missions
  • Une fiche des objectifs mensuels sera élaborée au début de chaque mois pour permettre d’apprécier la performance du contractant individuel

Lieu de travail : Le contractant individuel sera basé à Bol, avec possibilité d’exécuter des missions sur terrain en province.

Lieu d’affectation : Le contractant individuel chargé de la gestion de l’information RMM/HPM sera basé (e) à Bol.

Durée de contrat : Le contrat est d’une durée de 6 mois (sur la base de 21 jours de travail/mois ;

VIII. Soumission des offres techniques et financières

Les candidats seront invités à attacher dans leur application en ligne :

  • Le CV et un formulaire P11 récemment mis à jour et signé ;
  • L’offre financière doit être une offre de rémunération tout compris (Honoraires, perdiem journaliers, billet d’avion, et autres, le cas). Elle doit comporter les précisions sur la durée de validité et le mode de paiement qui se fera selon les procédures approuvées par UNICEF. L’offre financière sera proposée en dollar.
  • Les critères de sélection des candidats seront basés sur les qualifications, les compétences, l'expertise et l'expérience dans le domaine requis, la qualité de prestations/productions antérieures, et la qualité de l’offre financière.

Modalités de paiement : Les honoraires sont payés mensuellement sur la base des livrables et d’un rapport d’activités accompagné d’une facture, préalablement validés par le superviseur

View our competency framework at

http://www.unicef.org/about/employ/files/UNICEF_Competencies.pdf

UNICEF is committed to diversity and inclusion within its workforce, and encourages all candidates, irrespective of gender, nationality, religious and ethnic backgrounds, including persons living with disabilities, to apply to become a part of the organization.

UNICEF has a zero-tolerance policy on conduct that is incompatible with the aims and objectives of the United Nations and UNICEF, including sexual exploitation and abuse, sexual harassment, abuse of authority and discrimination. UNICEF also adheres to strict child safeguarding principles. All selected candidates will be expected to adhere to these standards and principles and will therefore undergo rigorous reference and background checks. Background checks will include the verification of academic credential(s) and employment history. Selected candidates may be required to provide additional information to conduct a background check.

Remarks:

Mobility is a condition of international professional employment with UNICEF and an underlying premise of the international civil service.

Only shortlisted candidates will be contacted and advance to the next stage of the selection process.

Individuals engaged under a consultancy or individual contract will not be considered “staff members” under the Staff Regulations and Rules of the United Nations and UNICEF’s policies and procedures, and will not be entitled to benefits provided therein (such as leave entitlements and medical insurance coverage). Their conditions of service will be governed by their contract and the General Conditions of Contracts for the Services of Consultants and Individual Contractors. Consultants and individual contractors are responsible for determining their tax liabilities and for the payment of any taxes and/or duties, in accordance with local or other applicable laws.

Added 1 year ago - Updated 7 months ago - Source: unicef.org