Coordonnateur du projet d’appui à la transition

This opening expired 10 months ago.

UNDP - United Nations Development Programme

Open positions at UNDP
Logo of UNDP

Application deadline 10 months ago: Sunday 13 Mar 2022 at 00:00 UTC

Open application form

Contract

This is a UNV International Specialist contract. This kind of contract is known as International UN Volunteer. It is normally internationally recruited only. More about UNV International Specialist contracts.

Suite aux évènements des 18 au 19 août 2020, le Mali a entamé une phase de transition qui devra mener à l’organisation d’élections législatives et présidentielle participatives et inclusives. Une charte de la transition a été adoptée et des organes de la transition (Président, vice-président, Gouvernement et Conseil National de Transition -CNT-) ont été mis en place en septembre 2020 afin de mener à bien ce processus qui aura un durée de 18 mois. Suite à la démission, le 26 mai 2021, des Président et Premier Ministre de la transition, la Cour Constitutionnelle, a constaté le 29 mai 2021 la vacance de poste et a déclaré le Colonel Assimi Goita, Chef de l’Etat et Président de la transition. Il a prêté serment et a nommé un nouveau premier Ministre en la personne de Choguel Maiga le 7 juin. Un nouveau gouvernement de transition a été mis en place le 11 juin 2021. A la date du 31 mars 2021, un Plan d’action du gouvernement de Transition 2020 – 2022 (PAGT) avait été finalisé afin de mettre en œuvre la Feuille de Route de la transition. Ce plan a été préparé par les différents départements ministériels et a été présenté et adopté par le CNT le 22 février 2021. Il prévoit 6 axes d’intervention avec 23 objectifs, déclinés en 275 actions Le Plan d’Action indique clairement les priorités durant cette période de transition qui nécessiteront l’appui des partenaires techniques et financiers. Suite au démarrage du processus de transition, le PNUD et l’UE ont développé un projet d’appui à la transition au Mali. Ce projet a été conçu pour aider les parties prenantes maliennes à mener à bien la période de transition ainsi que restaurer la confiance entre les populations et l’Etat. C’est afin d’assurer la mise en œuvre de ce projet, le PNUD recrute un coordinateur du projet d’appui à la transition. Il sera aussi amené à fournir un appui pour le suivi de la mise en œuvre de certains projets connexes, notamment ceux en appui à l’Ecole de Maintien de la Paix

Sous la supervision directe de l’analyste au programme gouvernance et la supervision secondaire du Conseiller Etat de droit du PNUD, le/la Volontaire des Nations Unies basé à Bamako effectuera les tâches suivantes : • Assurer le suivi de la mise en œuvre des activités du projet d’appui à la Transition financé par l’UE. • Sur la base des orientations définies ses superviseurs, assurer la gestion et la mise en œuvre quotidienne du projet d’appui à la transition ; • En lien avec l’assistant administratif et financier, assurer la préparation et la réalisation effec-tive de toutes les activités prévues dans le cadre de ce projet ; • Assurer la préparation des rapports périodiques et de tout documents relatifs à la mise en œuvre du projet ; • Contribuer à l’organisation des visites terrain des bailleurs du projet ; • Fournir des conseils stratégiques aux acteurs nationaux et effectuer des recherches en lien avec les thématiques en lien avec les projets ; • Contribuer à assurer la cohérence et effectivité des actions du PNUD en appui à la transition; • Renforcer et suivre les partenariats avec d’autres organisations/structures nationales et inter-nationales œuvrant dans le domaine de l’appui au processus de transition ; • Représenter le PNUD dans les réunions et cadres d’échanges sur des questions touchant à l’appui à la transition; • Assurer la liaison avec les autorités nationales, les ONG, les organisations de la société ci-vile, les organismes des Nations Unies et d'autres partenaires sur les thématiques en lien avec le processus malien de transition ; • Fournir un appui à la mise en œuvre des projets en appui à l’Ecole de Maintien de la Paix. • S’acquitter de toutes autres tâches connexes à la demande du superviseur.

Pour toutes les activités du projet en lien avec le processus électoral, le coordonnateur du projet devra travailler en étroite collaboration avec le CTP du projet d’appui aux réformes et aux élec-tions.

• Intégrité et professionnalisme • Responsabilité • Engagement à l'apprentissage continu • Planification et organisation • Travail d'équipe et respect de la diversité • Communication • Flexibilité, adaptabilité • Adhésion manifeste aux principes d’engagement volontaire, incluant la solidarité, la compassion, la réciprocité et l'autonomie; ainsi qu’aux valeurs fondamentales de l'ONU.

Nombre d’années d’expérience requise : Minimum 3 ans

• Au moins 3 années d'expérience professionnelle en rapport avec les thématiques en lien avec la transition malienne : élections, appui institutionnel renforcement des médias, bonne gouvernance et lutte contre la corruption ; • Au moins 2 années d'expérience en développement et/ou gestion de projets en lien avec les thématiques du projet et/ou dans le cadre d’un projet financé par l’UE ; • Une expérience de travail dans un pays en conflits/post-conflit est un atout ; • Une précédente expérience avec les Nationaux Unies et le PNUD en particulier, est un atout.

Au Mali, le contexte sécuritaire, politique et socio-économique difficile que vit le pays a un impact direct sur les conditions de vie. La population malienne est estimée 17,7 million d’habitants. Le pays a un indice de développement humain de 0,419 et un indice d’inégalité genre de 0,689. Sur le plan sécuritaire, le Mali est classé par UNDSS parmi les pays d’affectation sans famille. La prudence est conseillée à tout moment dans la capitale Bamako ainsi qu’à l'intérieur du pays. Les volontaires peuvent travailler sur tout le territoire national en observant les mesures de sécurité recommandées par UNDSS. Ainsi, UNDSS recommande des normes de sécurité auxquelles le personnel des Nations Unies doivent se conformer. A Bamako et dans les chefs-lieux de régions, on peut trouver des hôpitaux et pharmacies, des hôtels, des boutiques, des restaurants, des salles de gymnastiques et de divertissement. Sur le plan politique, les contestations consécutives au processus électoral de mars 2020 réclamant la démission du Président Ibrahim Boubakar Keita ont abouti à un Coup d’état le 18 août 2020. Une charte de la transition a été adoptée et des organes de la transition (Président, vice-président, Gouvernement et Conseil National de Transition -CNT-) ont été mis en place en septembre 2020 afin de mener à bien ce processus qui aura une durée de 18 mois. Suite à la démission, le 26 mai 2021, des Président et Premier Ministre de la transition, le Vice-président a prêté serment comme nouveau Président de la Transition et a nommé un nouveau premier Ministre le 7 juin. Un nouveau gouvernement de transition a été mis en place le 11 juin 2021. Sur le plan économique, le taux d’inflation est de 1,5%. Le taux de pauvreté est estimé à 47,1%. Ce niveau élevé de pauvreté, combinée à la croissance rapide de la population, plombent la croissance économique. De plus, l’accès aux services sociaux de base reste toujours difficile pour les populations victimes du conflit, en l’occurrence les populations du Nord, du Centre ainsi que les déplacés, etc.

Added 1 year ago - Updated 10 months ago - Source: unv.org