Consultant national pour la revue du plan de l’Alimentation du Nourrisson et du Jeune Enfant (ANJE) du Burkina Faso

This opening expired 2 months ago.

UNICEF - United Nations Children's Fund

Open positions at UNICEF
Logo of UNICEF
Open application form

Application deadline 2 months ago: Tuesday 20 Apr 2021

Contract

This is a NO-3 contract. This kind of contract is known as National Professional Officers. It is normally only for nationals. It's a staff contract. More about NO-3 contracts.

This is a Consultancy contract. More about Consultancy contracts.

RECRUTEMENT – D’UN CONSULTANT NATIONAL (SSA)

Unicef Burkina Faso recrute un(e) consultant(e) national(e) pour la revue à mi-parcours du plan de passage à échelle de l’Alimentation du Nourrisson et du Jeune Enfant (ANJE) du Burkina Faso.

1. Objectifs spécifiques

Sous la supervision du Specialiste Nutrition de l’Unicef, responsable de l'Unité, le Consultant ou la Consultante national travaillera étroitement avec la Consultante internationale, pour apporter un appui pour : - Faire une revue documentaire des différents rapports de mise en œuvre des interventions liées à l’ANJE, les évaluations et analyses faites dans ce cadre.

- Faire un état des lieux de l’état d’avancement des interventions prévues dans le cadre du plan par rapport aux objectifs initialement fixés ;

- Comparer le paquet d’interventions mises en œuvre par les différents partenaires au paquet fixé dans le plan ;

- Faire une analyse technique critique des modules et outils utilisés dans la formation et la communication sur l’ANJE ;

- Faire une analyse du système d’information en place aussi bien pour les interventions menées au niveau du système de santé que le niveau communautaire ;

- Mettre à jour la cartographie des intervenants et interventions sur le terrain, en précisant les partenaires, le paquet mis en œuvre et la zone de couverture.

- Identifier les goulots d'étranglement qui affectent la mise en œuvre et l’atteinte des résultats escomptés

- Faire des recommandations en vue d’améliorer les performances pour l’atteinte des résultats ;

- Elaborer un draft de rapport qui sera présenté au Ministère de la Santé et aux partenaires ;

  • Elaborer le rapport final de la revue à mi-parcours.

Le/la consultant/e national fera en concertation avec la consultanta internationala une revue documentaire en analysant le plan de mise à échelle des interventions ANJE, ainsi que de tous les documents de sa mise en œuvre : modules de formation, outils de suivi et de collecte d’informations sur le terrain, outils de communication, etc. Ils collecteront ensuite les informations relatives à la mise en œuvre de ce plan à savoir : les partenaires de mise en œuvre, les zones de couverture, les interventions mises en œuvre, les rapports, les évaluations et études, etc. Ils organiseront des rencontres avec la Direction de la nutrition et les partenaires pour collecter les informations, les différents rapports et les documents de mise en œuvre du plan.

Il/Elle proposera le protocole méthodologique du travail qu’il va faire et qui lui semble la plus appropriées pour atteindre les objectifs qui lui sont assignés, selon une approche intégrée allant de la collecte des données primaires et secondaires, le cadre d’analyse des forces et faiblesses et la construction des propositions de solutions ainsi que le chronogramme du travail. Une présentation détaillée des informateurs qu’il entend consulter sera également nécessaire.

Cette méthodologie devra notamment lui permettre de travailler en harmonie avec tous les acteurs et gérer adéquatement la pression qui viendrait des partenaires gouvernementaux, des ONG et autres agences du SNU. Cette méthodologie devra inclure un chronogramme indicatif comprenant les visites aux différents intervenants, l’appui à la collecte des données et autres documents utiles et l’atelier de revue.

Le/!a Consultante nationale travaillera en étroite collaboration avec la Consultante internationale. Etant donné qu’il connait mieux le terrain, il facilitera l’élaboration de l’agenda, la collecte des rapports et tout autre contact relatif à ce travail. Il jouera un rôle clé dans les missions sur terrain ainsi que dans la rédaction du rapport des missions sur terrain. Il apportera un appui à la préparation et à l’organisation de l’atelier de restitution. Il finalisera la cartographie des acteurs et des interventions du plan ANJE, contribuera à l’élaboration des présentations, et autres documents de rapport de la revue.

  • Revu du plan et toute documentation existante en lien avec le plan de passage à échelle de l’ANJE au Burkina Faso : modules de formation, outils etc. et des références au niveau global.
  • Finalisation du Protocole de l’évaluation incluant : objectifs, méthodologie, outils de colleCollecte des données sur le terrain
  • Rencontres avec les informateurs clé
  • Collecte des données de qualité sur la mise en œuvre d’intervention ANJE et partenairesTraitement, analyse des données
  • Rédaction du rapport provisoire contenant des recommandations pour la révision du plan de passage à échellePréparer et organiser l’atelier national de revue du plan et présentation des observations de terrain et des analyses
  • Synthèse des travaux de la revue et production du rapport de l’atelier avec les recommandations et un rapport général de la consultation.

2. Profil du consultant : qualifications et connaissances

Le (la) Consultant (e) doit remplir les critères ci-dessous :

  • Être titulaire d'un diplôme universitaire de niveau minimal Bac + 5 dans le domaine de la Nutrition, de la Santé Publique ou tout autre domaine reconnu équivalent;

  • Justifier d'au moins 05 ans d’expérience en Nutrition Publique. La maitrise des évaluations des projets/programmes de nutrition est requise;

- Justifier d'une bonne connaissance des problèmes de nutrition, en particulier dans le domaine de l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant ;

- Justifier de bonnes capacités conceptuelles et analytiques des politiques de prévention de la malnutrition ;

- Justifier d’une expérience probante dans les méthodes qualitatives ;

- Justifier de bonnes capacités de rédaction des rapports ;

- Être capable de travailler sous pression avec contrainte de produire des résultats de qualité dans des délais très courts

- Justifier d'une bonne maîtrise de l'outil informatique et des logiciels de traitement de texte et courriel ainsi que de logiciels de saisie et d'analyse de données.

3. Conditions de travail

Le/la consultants (e) sera payé sur la base des honoraires convenus dans l’offre financière acceptée par l’UNICEF et le/la consultant (e). Il ou elle percevra des perdiem pour tout déplacement sur le terrain dans le cadre des activités qu’il ou elle aura à effectuer selon les règles et procédures de l’organisation et le barème des per diem en vigueur.

Durant la période du contrat, les consultant(e)s seront assujettis(es) aux dispositions en vigueur à l’UNICEF relatives à la sécurité, au respect des règles, normes et procédures régissant le personnel des Nations Unies et l’UNICEF en particulier celles relatives au Covid-19.

Le/la consultant(e) devra disposer de son propre espace de travail et sera tenu responsable d’amener son propre ordinateur et autres équipements informatiques standards pour effectuer son travail. Les services de soutien (Moyens Logistiques, Fournitures de Bureau) seront fournis par UNICEF mais les appels téléphoniques personnels seront intégralement à la charge du Consultant. Il en sera de même pour la connexion internet locale.

NB: En cas de transfert bancaire sur un compte à l’étranger, les frais et charges seront imputés au consultant.

4. Niveau et durée de recrutement

• Le (la) Consultant (e) sera recruté à un niveau équivalent au NOC du système des Nations Unies, selon le nombre d’années d’expériences sur un poste équivalent;

• La durée de contrat est estimée à 60 jours ouvrables; ce contrat pourra être renouvelé en tenant compte des besoins d’appui qui pourront être estimés après cette période.

5. Supervision et rapportage

Le Consultant travaillera en équipe avec le consultant international et sous la supervision du responsable de la composante Nutrition de la section Sante/Nutrition de l’UNICEF, en étroite collaboration avec la Direction de la Nutrition et les partenaires en nutrition impliqués dans la revue (Gouvernement, ONG et/ou agences internationales).

Pour les aspects/problèmes techniques en rapport avec la méthodologie, le Consultant sera appuyé par le consultant international et des experts internationaux au siège de l’UNICEF et doté des outils appropriés. Il travaillera en étroite collaboration avec les sections Sante/Nutrition du bureau Burkina Faso

6. Autres formalités administratives :

Le (la) consultant (e) devra fournir avant signature du contrat les documents suivants :

• Le formulaire « Health Statement » dûment rempli et visé;

• Le formulaire « Good Standing » dûment rempli et visé;

• Le formulaire de désignation des bénéficiaires pour l’assurance MAIP;

• La preuve d’assurance maladie pour la période de la consultation;

• Le formulaire « Vendor » dûment rempli et signé;

• Le Relevé d’Identité bancaire;

• La copie du passeport ou de la pièce d’identité;

• La copie du certificat de formation en ligne « Bsafe »;

• La copie du certificat de formation en ligne « Ethics and Integrity at UNICEF »;

• La copie du certificat de formation en ligne Prevention of Sexual Harassment and Abuse of Authority

• La copie du certificat de formation en ligne « Prevention of Sexual Exploitation and Abuse ».

• Un (01) document de mise à disposition/autorisation pour cette consultance délivrée par son employeur pour tout fonctionnaire du secteur public.

7. Modalités de soumission (dossier de candidature)

Les candidats intéressés feront une offre technique et une offre financière.

L’offre technique inclura les documents justifiant de la qualification du consultant et des expériences préalables, y compris le CV. Elle comprendra également une proposition de méthodologie incluant la compréhension des termes de références.

Le consultant soumettra une offre financière pour ses honoraires et frais de communication (téléphone/internet) pour cette consultation ; les per diem pour les missions sur le terrain étant à la charge de l’UNICEF. L’offre financière devra être détaillée, exprimée en FCFA.

Ces deux propositions serviront de base pour la sélection du consultant.

L'UNICEF s'engage à promouvoir la diversité et l'inclusion au sein de son personnel et encourage tous les candidats, quels que soient leur sexe, leur nationalité, leur religion et leur origine ethnique, y compris les personnes handicapées, à poser leur candidature pour faire partie de l'organisation.

L'UNICEF a une politique de tolérance zéro en matière d'exploitation et d'abus sexuels, et de tout type de harcèlement, y compris le harcèlement sexuel, et de discrimination.

Tous les candidats sélectionnés feront donc l'objet d'une vérification rigoureuse de leurs références et de leurs antécédents.

Added 2 months ago - Updated 2 months ago - Source: unicef.org