Consultant National NOC

WHO - World Health Organization

Open positions at WHO
Logo of WHO
Open application form

Application deadline in 11 days: Wednesday 3 Feb 2021

Contract

This is a No grade contract. More about No grade contracts.

PROJET DE REVISION DU CURRICULUM DES ETUDES MEDICALES ET PARA-MEDICALES SUR LE PROGRAMME ELARGI DE VACCINATION AU BURUNDI TERMES DE REFERENCE DE LA MISSION DE REDACTION DU DOCUMENT DE PROJET

CONSULTANT NATIONAL NOC

1. INTRODUCTION Les ressources humaines pour la santé performantes constituent un des six piliers de tout système de santé . Au Burundi comme dans beaucoup de pays d’Afrique, la pénurie de ressources humaines qualifiées et motivées est identifiée comme un des facteurs majeurs qui ralentissent la réalisation des objectifs prioritaires de développement sanitaire. Pour optimiser la gestion des ressources humaines, le Burundi a mis en place une série d’outils de pilotage régulièrement mis à jour dont les plus importants sont : la Politique Nationale de Santé, le Plan National de développement sanitaire, la Stratégie Nationale de renforcement des capacités-MFPDE 2013, la Politique nationale de développement des RHS, le Plan stratégique national de développement des RHS, les Normes sanitaires pour la mise en œuvre du PNDS au Burundi, le Manuel des normes des Ecoles Paramédicales secondaires. Ces documents de pilotage permettent entre autres d’identifier deux objectifs prioritaires du gouvernement en matière de production des ressources humaines : Améliorer la production des ressources humaines ayant les qualifications requises pour un meilleur fonctionnement des services de santé et la réalisation des engagements du gouvernement au niveau national, régional et mondial en matière de développement sanitaire. Parmi ces engagements il faut citer :  Le renforcement de programmes nationaux de santé : PEV, PCIME, SR, Préparation et réponse aux situations d’urgence et catastrophes ;  L’amélioration de la santé de la mère et de l’enfant ayant entraîné l’introduction des interventions chirurgicales essentielles, qui font parties du paquet complémentaire d’activités de l’hôpital de district, sont regroupées sous le vocable Chirurgie de district.  La stratégique des soins intégrés et centrés sur la personne, tenant compte des besoins tout au long de la vie.  Les Objectifs de développement durable  La couverture sanitaire universelle  Le Règlement Sanitaire International Un système éducatif capable de fournir des ressources humaines qui permettent à un gouvernement d’assurer un meilleur fonctionnement des services de santé et des réaliser ses engagements en matière de développement sanitaire est un signe de la pertinence sociale du curriculum de formation choisi. D’autres parts, la formation des ressources humaines en santé doit être en phase l’évolution des technologies appliquées à la santé et des conséquences des changements de l’environnement sur la santé. Aujourd’hui le constat est que la formation initiale du médecin généraliste ou du bachelier en soins infirmier ne lui transmet pas toutes les compétences pour permettre au gouvernement d’assurer un meilleur fonctionnement optimal des services de santé et de réaliser tous ses engagements en matière de développement sanitaire sans l’apport d’une formation continue récurrente et couteuse. La résolution de ce problème passera par un processus de réforme du curriculum de formation du médecin généraliste et du bachelier en soins infirmier pour combler les écarts constatés. Un Document de projet sera rédigé pour guider le processus et service d’élément catalyseur pour la mobilisation des parties prenantes.

2. OBJECTIFS ET RESULTATS ATTENDUS 2.1. Objectif Général : Élaborer un document de projet pour guider le processus de réforme du curriculum de formation du médecin généraliste et du Bachelier en soins infirmier ayant les qualifications requises pour un meilleur fonctionnement des services de santé et la réalisation des engagements du gouvernement au niveau national, régional et mondial en matière de développement sanitaire particulièrement dans le programme de vaccination.

2.2. Objectifs Spécifiques : 2.2.1. Sur base des éléments du contexte, énoncer la justification de la réforme du curriculum Définir le champ, les objectifs et les résultats attendus de la réforme ; 2.2.2. Proposer une méthodologie détaillée et un chronogramme des activités; 2.2.3. Élaborer la stratégie de la réforme et le plan d’implantation du nouveau curriculum 2.2.4. Déterminer les ressources (humaines, financières et matérielles) nécessaires.

2.3. Résultats attendus : Un document de projet contenant les éléments suivants : (i) Contexte et justification, (ii) Objectifs de la réforme, (iii) Méthodologie, (iv) Stratégie de la réforme et de son implantation, (v) Chronogramme des activités, (vi) Ressources nécessaires. .

3. PROFIL DE L’EXPERT 3.1. Qualifications

Essentielles: Diplôme de docteur en médecine ou universitaire (bac 5) en sciences de la santé, sciences sociales, Souhaitables : Diplôme en Santé Une formation en élaboration des programmes de formation en santé.

3.2. Expérience professionnelle Essentielles: Une expérience d’au moins 10 ans dans l’enseignement des sciences de la santé au niveau universitaire ou au niveau supérieur ; Expérience pratique d’évaluation et de révision des programmes de formation en sciences de la santé au niveau universitaire et supérieur; Une expérience confirmée de consultant national ; Une expérience de travail avec les organisations ou institutions nationales et internationales.

Souhaitables: Avoir Une excellente connaissance du système de santé et du système éducatif du Burundi  Avoir des capacités de mobilisation de ressources

3.3 Compétences

 Travail en équipe ;  Capacités de produire des résultats sous pression ;  Communiquer de manière crédible et efficace  Capacité à travailler dans un environnement multiculturel  Expérience dans la facilitation des conférences et/ou ateliers ;  Capacités de transfert des compétences et rédactionnelles  Utilisation courante de l’outil informatique notamment les logiciels : Word, Excel, Power Point

3.4 Langues

 Maitrise de la langue française (écrit et parlé),  Bonne connaissance pratique de l’anglais

4. CONDITIONS DE TRAVAIL

La durée de la mission est de 45 jours (Un mois et demi ) à dater de la signature du contrat. Type de contrat : Le consultant sera recruté par l’OMS, au grade équivalent « NOC » et obéira aux conditions de travail des consultants sous contrat OMS. Il sera basé à Bujumbura et pourra effectuer des missions sur terrain en cas de nécessité.

5. SOUMISSION DE CANDIDATURE

Tous les candidats sont invités à postuler en ligne dès la publication et bien avant la date limite indiquée dans l'avis de vacance N° ……., à l'adresse: http://www.who.int/careers/fr/ . Le système fournit les instructions pour les procédures de demande en ligne. Prière de noter qu’aucun dossier papier ne sera accepté Les candidatures féminines sont fortement encouragées Seuls les dossiers de candidature incluant tous les documents ci-dessus pourront être retenus pour la sélection. L’OMS est un environnement non-fumeur. L'OMS ne tolère aucune forme d'exploitation sexuelle, d'abus, ni de harcèlement sexuel dans le cadre de ses activités.

Added 10 days ago - Updated 1 hour ago - Source: who.int