Assistant(e) – laboratoires pour la méningite

WHO - World Health Organization

Open positions at WHO
Logo of WHO

Application deadline in 9 days: Wednesday 26 Jun 2024 at 21:59 UTC

Open application form

Contract

This is a G-7 contract. This kind of contract is known as General Service and related categories. It is normally only for nationals. It usually requires 7 years of experience, depending on education.

Salary

The salary for this job should be more than 2,176 USD.

Salary for a G-7 contract in Ouagadougou

The salary of a G-7 depends on the duty station. The minimum salary there is 1,333,583 XOF (~2,176 USD) Please note that depending on the location, a higher post adjustment might still result in a lower purchasing power.

Please keep in mind that the salary displayed here is an estimation by UN Talent based on the location and the type of contract. It may vary depending on the organization. The recruiter should be able to inform you about the exact salary range. In case the job description contains another salary information, please refer to this one.

More about G-7 contracts.

OBJECTIF DU PROGRAMME

L’objectif général du groupe organique Couverture sanitaire universelle/Maladies transmissibles et non transmissibles est d’indiquer la voie à suivre aux États Membres et de mener des actions pour prévenir la morbidité, la mortalité et le handicap liés aux maladies à prévention vaccinale au sein de leurs populations grâce à l’utilisation optimale des vaccins actuellement disponibles et des vaccins qui seront mis au point, dans le cadre de systèmes de santé solides et essentiels pour la vaccination. Cette démarche s’inscrit dans le contexte du soutien apporté aux États Membres pour assurer l’accès universel aux services de santé de qualité et intégrés et à des interventions efficaces.

Cet objectif est atteint grâce à l’élaboration par le groupe organique du programme régional de recherche sur la vaccination, la définition d’orientations, la mobilisation de ressources et au renforcement des capacités afin d’apporter un appui aux États Membres dans des domaines tels que : l’élaboration et la mise en œuvre de plans nationaux de vaccination et le renforcement des programmes au niveau des districts pour des services de vaccination efficaces, de qualité, équitables et durables ; l’adoption et la mise en œuvre de politiques et stratégies visant à accélérer l’introduction de vaccins nouveaux et sous-utilisés dans les programmes nationaux de vaccination sur la base de la synthèse et de la diffusion de données factuelles ; l’organisation de campagnes de vaccination de masse pour prévenir et combattre les flambées de maladie à prévention vaccinale et accélérer les efforts visant à éradiquer la poliomyélite ; l’élimination du tétanos maternel et néonatal, de l’hépatite B et de la rougeole, et la lutte contre d’autres maladies à prévention vaccinale ; le renforcement des systèmes de surveillance et d’information des maladies à prévention vaccinale pour assurer le suivi de la vaccination, notamment l’élaboration de rapports sur les objectifs régionaux et nationaux et les tendances en matière de maladies à prévention vaccinale ; la mise au point et la diffusion d’outils pertinents et renforcement des capacités institutionnelles et techniques à l’appui de la vaccination et de la lutte contre les maladies à prévention vaccinale ; le suivi et le renforcement du financement de la vaccination, de la gestion des vaccins et des systèmes de chaîne d’approvisionnement des États Membres ; le renforcement des capacités des autorités nationales de réglementation et des comités d’éthique des États Membres afin de garantir l’accès à des vaccins sûrs, efficaces et de qualité ; la mobilisation des populations afin de leur faire comprendre la valeur des vaccins, de réclamer la vaccination comme un droit et de la considérer comme une responsabilité, et de les faire participer à la planification, au suivi et à l’évaluation des activités de vaccination ; et le soutien aux pays et aux parties prenantes pour qu’ils puissent mener à bien des recherches pertinentes et efficaces sur la vaccination et mettre au point des vaccins.

DESCRIPTION DES TACHES

Les tâches assignées au/à la titulaire du poste s’articule ainsi qu’il suit :

1. Identifier et réaliser des tests de sensibilité des germes isolés dans les échantillons de LCR ; 2. Identifier les souches envoyées par les laboratoires nationaux en vue d’études complémentaires (typage, sous-typage, RT-PCR, sensibilité aux antibiotiques et CMI) ; 3. Aider à la livraison des souches aux centres collaborateurs de l’OMS ; 4. Mettre au point le référentiel sous-régional des souches de germes isolés dans les échantillons de LCR ; 5. Produire un milieu trans-isolat pour la collecte, le stockage et le transport des échantillons de LCR en vue de la confirmation des diagnostics de méningite ; 6. Produire des milieux d’isolement Tayer Martin afin d’identifier les germes responsables de la méningite lors des études de portage ; 7. Participer au renforcement des capacités des techniciens de laboratoire des pays de la sous-région en ce qui concerne l’inoculation, le stockage et le transport des échantillons, ainsi que les tests recommandés ; et 8. S’acquitter toute autre tâche qui pourrait lui être assignée par sa hiérarchie.

QUALIFICATIONS REQUISES

Education

Essentielle : un diplôme de technicien de laboratoire délivré par une université ou institution reconnue. Souhaitable : une formation de technicien de laboratoire avec une qualification en microbiologie.

Experience

Essentielle : une longue expérience professionnelle en laboratoire d’au moins 10 ans dans le domaine de la microbiologie, en particulier dans la surveillance et la riposte aux épidémies en Afrique dans le contexte de la stratégie de surveillance intégrée des maladies et riposte. Souhaitable : une expérience de la gestion de services de microbiologie.

Compétences

Le titulaire du poste devra faire preuve d’excellentes connaissances en sciences biomédicales. Des compétences techniques dans une ou plusieurs composantes des activités de laboratoires de microbiologie. Une aptitude à mettre en œuvre un programme sur les laboratoires de microbiologie et à fournir un appui aux laboratoires nationaux de santé publique. Une capacité à fournir une assistance dans le cadre du suivi et de l’évaluation de la mise en œuvre du programme d’assurance et du contrôle de la qualité, ainsi que de la résistance aux antimicrobiens dans les pays. Une capacité à créer une banque africaine de souches d’agents étiologiques de la méningite et d’autres germes. Une capacité à travailler dans un environnement multiculturel.

Compétences génériques

1. Produire des résultats. 2. Favoriser l’intégration et le travail d’équipe. 3. Communiquer de manière crédible et efficace. 4. Respecter et promouvoir les différences individuelles et culturelles. 5. Créer un milieu favorable et motivant. 6. Se connaître et se gérer.

Compétences Linguistiques

Essentiel : Français, niveau avancé Souhaitable : Anglais, niveau intermédiaire

REMUNERATION

L'OMS offre au personnel de la catégorie des services généraux un package de rémunération attrayant, qui pour le poste mentionné ci-dessus comprend un salaire de base annuel net à partir de 16.000.000 XOF (soumis à des déductions obligatoires pour les contributions de retraite et l'assurance santé, le cas échéant) et 30 jours de congé annuel.

ADDITIONAL INFORMATION


• This vacancy notice may be used to fill other similar positions at the same grade level • Only candidates under serious consideration will be contacted. • A written test may be used as a form of screening. • In the event that your candidature is retained for an interview, you will be required to provide, in advance, a scanned copy of the degree(s)/diploma(s)/certificate(s) required for this position. WHO only considers higher educational qualifications obtained from an institution accredited/recognized in the World Higher Education Database (WHED), a list updated by the International Association of Universities (IAU)/United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization (UNESCO). The list can be accessed through the link: http://www.whed.net/. Some professional certificates may not appear in the WHED and will require individual review. • Any appointment/extension of appointment is subject to WHO Staff Regulations, Staff Rules and Manual. • For information on WHO's operations please visit: http://www.who.int. • WHO is committed to workforce diversity. • WHO prides itself on a workforce that adheres to the highest ethical and professional standards and that is committed to put the WHO Values Charter into practice. • WHO has zero tolerance towards sexual exploitation and abuse (SEA), sexual harassment and other types of abusive conduct (i.e., discrimination, abuse of authority and harassment). All members of the WHO workforce have a role to play in promoting a safe and respectful workplace and should report to WHO any actual or suspected cases of SEA, sexual harassment and other types of abusive conduct. To ensure that individuals with a substantiated history of SEA, sexual harassment or other types of abusive conduct are not hired by the Organization, WHO will conduct a background verification of final candidates. • WHO has a smoke-free environment and does not recruit smokers or users of any form of tobacco. • This post is subject to local recruitment and will be filled by persons recruited in the local commuting area of the duty station.

Added 11 days ago - Updated 6 hours ago - Source: who.int