Analyste de programme

This opening expired 1 day ago. Do not try to apply for this job.

UNFPA - United Nations Population Fund

Open positions at UNFPA
Logo of UNFPA

Application deadline 1 day ago: Monday 22 Jul 2024 at 10:47 UTC

Open application form

Contract

This is a NO-A contract. This kind of contract is known as National Professional Officers. It is normally only for nationals. It's a staff contract. It usually requires 1 years of experience, depending on education.

Salary

The salary for this job should be more than 2,731 USD.

Salary for a NO-A contract in Bamako

The salary of a NO-A depends on the duty station. The minimum salary there is 1,644,083 XOF (~2,731 USD) Please note that depending on the location, a higher post adjustment might still result in a lower purchasing power.

Please keep in mind that the salary displayed here is an estimation by UN Talent based on the location and the type of contract. It may vary depending on the organization. The recruiter should be able to inform you about the exact salary range. In case the job description contains another salary information, please refer to this one.

More about NO-A contracts.

Dans le cadre des pouvoirs qui lui sont délégués et sous la supervision du représentant ou de la représentante adjoint·e, l’analyste de programme / gestionnaire d’équipe :

1. Gère et coordonne les activités quotidiennes au sein du service :

  • Définition des priorités et suivi de la mise en œuvre, en liaison avec le ou la gestionnaire de programme et l’auxiliaire de programme.
  • Organisation de réunions régulières avec les partenaires de mise en œuvre pour faciliter la communication et la rendre limpide en ce qui concerne les questions liées aux projets et les décisions relatives aux services, de sorte à assister le ou à la représentant·e adjoint·e et les gestionnaires de programme.
  • Aide aux chef·fes de projet dans le cadre de leurs discussions avec les membres du personnel du projet pour la définition du plan de travail et l’attribution des tâches, des responsabilités et de l’étendue de l’autorité ; aide à l’atténuation des risques et des problèmes.
  • Définition des domaines de convergence de sorte à conforter l’interrelation entre le lieu de travail et la stratégie entre les partenaires de mise en œuvre et le ou la gestionnaire de programme.
  • Aide à la production de rapports trimestriels et annuels précis sur la base de données et les indicateurs du programme, en liaison avec le ou la responsable du suivi et de l’évaluation.
  • Analyse des risques associés à la mise en œuvre du budget du programme, envoi régulier de notifications d’alerte au directeur ou à la directrice des opérations et au ou à la représentant·e adjoint·e.
  • Conservation de tous les documents (dessins, missions, promesses de livraison, rapports d’inspection, dessins approuvés, rapports de mise en service, remise du projet, tous les documents relatifs à ce projet).
  • Aide à l’organisation pour la présentation d’informations requises lors des audits.
  • Prise en charge des tâches administratives nécessaires (ex. : dossiers du personnel, rapports de gestion et tenue des dossiers), le cas échéant.
  • Mise en œuvre de protocoles et de pratiques d’orientation efficaces permettant de réagir rapidement et de façon positive aux nouvelles demandes.

2. Veille à l’adoption de bonnes pratiques au sein des services :

  • Mise en place de dispositifs d’aide centrés sur l’individu pour toutes les personnes prises en charge et examinées, conformément aux politiques applicables.
  • Mise en œuvre et contrôle des stratégies et des documents d’assurance qualité du bureau de pays, tout en œuvrant à l’instauration d’une culture d’amélioration continue.

    3. Supervise les équipes et les individus

  • Coordination de l’équipe de l’auxiliaire de programme : répartition des actions, établissement des activités hebdomadaires, suivi de la mise en œuvre.

  • Supervision et appui aux membres du personnel conformément aux politiques et procédures du FNUAP (dont la supervision et la gestion des absences).
  • Consolidation de l’efficacité du travail d’équipe par une bonne communication et l’organisation régulière de réunions d’équipe.
  • Détermination des besoins de l’équipe en matière d’apprentissage et de renforcement des capacités, et planification de mesures concomitantes en collaboration avec l’équipe chargée de l’apprentissage et du renforcement des capacités.

    4. Établit et maintient une communication efficace

  • Mise en place et maintien de systèmes de communication efficaces au sein de l’équipe d’assistants du programme.

  • Organisation régulière de réunions d’équipe.
  • Planification et examens réguliers pour toutes les personnes prises en charge.
  • Représentation et collaboration efficaces avec les principaux organismes, familles et individus.
  • Toute autre tâche connexe pouvant être requise ou assignée par le superviseur ou la superviseuse.
Added 15 days ago - Updated 1 day ago - Source: unfpa.org