Un (01) Team Leader protection

DRC - Danish Refugee Council

Open positions at DRC
Logo of DRC

Application deadline in 5 days: Thursday 9 Feb 2023 at 23:59 UTC

Open application form

Contract

This is a DRC - National contract. More about DRC - National contracts.

Titre de la position Un (01) Chef d'équipe Protection Supervisée par Responsable de projet protection Répondant à Responsable de projet protection Duty Station Dédougou Area of Operation Burkina Faso (avec déplacements fréquents sur le terrain) Durée du contrat 10 mois sous réserve de financement Type de contrat Contrat de travail national Salary & Benefits Management G RECRUTEMENT EXCLUSIVEMENT INTERNE

Introduction

Le Conseil danois pour les réfugiés (ci-après : DRC, pour Danish Refugee Council) a été fondé au Danemark en 1956 et est depuis devenu une organisation humanitaire internationale avec plus de 7,000 employés et 8,000 volontaires. Ayant son siège établi à Copenhague, et présent dans 40 pays, le DRC est une organisation d’aide non gouvernementale, à but non-lucratif, politiquement neutre et indépendante et non-confessionnelle.

Le Conseil danois pour les réfugiés porte assistance aux réfugiés et aux personnes déplacées à travers le monde : nous fournissons une aide d’urgence à ces personnes, nous combattons pour leurs droits et nous renforçons leurs opportunités pour un meilleur futur. Nous travaillons dans des zones affectées par les conflits, ainsi que le long des routes de déplacements, et au sein des pays dans lesquels les réfugiés s’établissent. En coopération avec les communautés locales, nous nous efforçons d’atteindre des solutions responsables et durables. Nous travaillons pour une intégration réussie des communautés vulnérables et, lorsque cela est possible, à la réalisation de leur souhait de retour chez eux.

Notre vision est une vie avec dignité pour toutes les personnes déplacées dans le monde. Tous nos efforts reposent sur notre boussole morale : l’humanité, le respect, l’indépendance, la neutralité, la participation, l’honnêteté et la transparence.

Contexte

Avec un million de personnes déplacées à l'intérieur du pays, dont environ 30% sont déplacées depuis un an ou plus, la communauté humanitaire doit constamment réfléchir aux perspectives à mettre en œuvre au niveau programmatique à court, moyen et long terme. DRC est présent au Burkina Faso depuis janvier 2013, avec 4 bureaux de terrain (Dori, Kaya, Ouahigouya et Dédougou), 3 sous-bureaux (Gorom- Gorom, Djibo, Thiou) et 01 bureau pays à Ouagadougou. Le programme de DRC au Burkina Faso se concentre sur le rétablissement et le développement des communautés avec une approche multisectorielle.

A propos du poste

Sous la supervision du chef de projet protection, le chef d’équipe protection aura pour objectif général de superviser la délivrance de façon intégrée, d’une assistance de protection d’urgence aux populations déplacées et aux communautés hôtes vulnérables identifiées dans les localités d’intervention du projet en vue de répondre à leurs différents besoins immédiats de protection, y compris des réponses plus spécifique et holistiques et adaptées pour les cas de VBG pour alléger

leurs souffrances immédiates. Les fonctions de ce chef d’équipe pourraient être amenées à évoluer dans le temps notamment vers un volet protection intégrée.

Responsabilités : (points les plus importants/ Liste non exhaustive)

Mise en place et suivi opérationnel

  • Surveiller et superviser la mise en œuvre des activités du projet sur le terrain ;
  • Assurer le coaching et le renforcement de capacités des acteurs locaux partenaires de mise en œuvre ;
  • Suivre les activités de monitoring de protection et veiller à ce que cela informe bien les tendances en matière de protection et ne soit pas que de la collecte de cas individuels ;
  • Analyser activement les tendances des risques de protection et les associer aux nouveaux besoins de la communauté, informer la direction pertinente en matière de support technique ;
  • S’assurer que toutes les informations liées aux cas individuels de protection sont dans le système établi en temps et en heure appropriés ;
  • S'assurer de la gestion des cas individuels et de la documentation et du remplissage appropriés et les outils de suivi des cas ;
  • Assurer le suivi des référencements avec les équipes protection ;
  • Collecter et gérer les données des projets en respectant les normes les plus strictes en matière de protection et de confidentialité des données ;
  • Animer/superviser avec les Assistants protection les activités de prévention sur les thématiques de protection notamment des groupes de discussion sur les thématiques liées aux violences basées sur le genre ;
  • Assurer la coordination avec les autres secteurs de DRC pour renforcer la réponse en matière de protection dans votre zone de responsabilité ;
  • Veiller à ce que les visites des bailleurs soient bien planifiées, la logistique et les activités mises en place en cas de besoin ;
  • S'assurer que les activités spécifiques aux bailleurs sont mises en œuvre selon les besoins ;
  • Réaliser des activités de plaidoyer dans le spectre de la protection en collaboration avec le chef de projet et la coordination nationale ;
  • Coordonner toutes les activités de protection dans sa zone de responsabilité conformément aux résultats convenus avec le responsable de projet ;
  • Travailler en étroite collaboration avec les staffs des structures partenaires dont l’ONG voix de Femmes et les communautés pour la mise en œuvre des activités protection, de référencement ou de prise en charge des cas ;
  • Assurer que toutes les sources de vérification sont archivées avec le département MEAL pour l’ensemble des projets ;
  • Maintenir avec les différentes communautés un excellent rapport de travail et de communication
  • Être prêt à mettre en œuvre des activités directement et donc maitriser l’identification de cas, les premiers secours psychologiques, etc. ;
  • Les activités pourraient être amenées à évoluer vers une approche protection intégrée dans le temps.

Planification et Rapportage

  • Développer avec l'équipe des plans de travail clairs sur une base hebdomadaire et mensuelle et les partager pour révision et validation avec le chef de projet ;
  • Préparer et compiler en temps voulu les rapports hebdomadaires et mensuels pour les bailleurs sur les activités du projet avec le chef de pour que celui-ci les partage avec le coordonnateur protection et le chef de base ;
  • Appuyer le chef de projet dans la mise à jour des outils de pilotage du projet (BFU, Plan d’appro, TM, chronogramme d’activités...) ;
  • Être garant de la diffusion et la bonne utilisation par les équipes des documents techniques existants dans le domaine d’activité ;
  • Elaborer les rapports hebdomadaires d’activité pour le chef de projet selon les délais impartis
  • Contribuer au suivi du contexte sécuritaire à travers le partage systématique d’alertes et autres événements pertinents survenant dans les localités d’intervention.
  • Management des équipes/ Représentation
  • En lien avec le responsable de projet protection, réaliser le recrutement des salariés pour ses opérations, assurer leur intégration, les suivre au quotidien, assurer leur renforcement de capacité/ formation, la gestion disciplinaire ainsi que l’évaluation régulière de leur performance ;
  • Veiller au respect des règles de sécurité par les équipes sous sa supervision ;
  • Effectuer régulièrement des missions sur le terrain pour le suivi-supervision des Assistants et des Staffs des structures partenaires dont ONG Voix de Femmes ;
  • Suivre et encadrer/orienter régulièrement les activités des assistants protection ;
  • Assurer les tâches RH de supérieur hiérarchique : fixation d’objectifs, évaluation, planification des congés et développement professionnel ;
  • Représenter l’organisation auprès des instances internes, sur demande et/ou sur délégation.
  • Ethique et conformité
  • Gérer les ressources (matérielles et financières) mises à sa disposition pour les activités du département et en fournir les pièces justificatives à temps ;
  • Se conformer et respecter toutes les procédures (administratives, finances et logistiques) en vigueur et les conditions actuelles telles que stipulées dans le Code de conduite de DRC et le règlement intérieur régissant le personnel de DRC ;
  • Respecter le code de conduite de DRC ;
  • Appliquer la tolérance zéro en termes d’exploitation et des abus sexuels ;
  • Contribuer activement à la prévention de l’exploitation et des abus sexuels ;
  • Respecter et faire respecter les procédures en vigueur à DRC ainsi que les prescriptions des bailleurs ;
  • Collecter et gérer les données du projet en respectant les normes les plus strictes en matière de protection et de confidentialité des données ;
  • Ces responsabilités ne sont pas exhaustives et sont susceptibles d’être réajustées en fonction des besoins opérationnels dans le respect du rôle global du chef d’équipe protection.

Expérience et compétences techniques (y compris le nombre d’années d’expérience professionnelle)

  • Avoir une expérience professionnelle prouvée d’au moins 2/3 ans dans le domaine des violences basées sur le genre (VBG) et/ou du psychosocial et/ou de la protection ;
  • Avoir une expérience professionnelle prouvée d’au moins 2/3 ans dans le secteur humanitaire ;
  • Avoir de l’expérience dans la prise en charge individuelle des personnes ;
  • Avoir de l’expérience dans l’organisation et la tenue d‘activités de prévention ;
  • Excellente connaissance du contexte humanitaire au Burkina Faso et de la zone d’affectation ;
  • Très grande capacité de coordination et de communication ;
  • Expérience dans la mise en œuvre de projets intégrés ;
  • Bonne connaissance des enjeux liés au partenariat ;
  • Expérience dans la coordination entre acteurs pour une meilleure réponse ;
  • Capacité à travailler sous pression et dans un contexte sécuritaire volatile.
  • Capacité à travailler avec méthodologie et rigueur
  • Grande capacité d’adaptation et d’innovation ;
  • Bac +3 en psychologie, sciences sociales ou dans un domaine proche ;
  • Disposer d'un permis de conduire pour moto ;
  • Formations professionnelles sur le psychosocial, les premiers secours psychologiques, les VBG ou la protection de l’Enfant sont un plus. mation : (y compris certificats, permis, etc.)

Langues : (indiquer le niveau de maîtrise)

  • Français parfaitement maitrisé.
  • Maîtrise d’au moins une langue locale parmi les suivantes : Bwamou, San- Mooré, Dioula, Fulfuldé
  • Maîtriser l’outil informatique (Word, Excel, PowerPoint, etc.).

Compétences et qualités exigées

  • À ce poste, vous devez démontrer les cinq compétences essentielles du DRC, à savoir :
    • Viser l'excellence : vous vous concentrez sur l'obtention de résultats tout en garantissant un processus efficace. Vous vous efforcez de produire un travail précis, approfondi et professionnel avec une utilisation optimale du temps et des efforts.
    • Collaborer : vous coopérez avec et impliquez les parties concernées, recherchant activement leur opinion et partageant des informations clés avec elles. Vous soutenez et faites confiance aux autres, tout en encourageant les commentaires.
    • Prendre les rênes : Vous prenez la responsabilité et donnez la priorité à votre travail en fonction de la vision et des objectifs généraux de DRC. Vous prenez l’initiative face à un défi ou une opportunité et vous recherchez des solutions innovantes.
    • Communiquer : vous écrivez et parlez efficacement et honnêtement tout en adaptant votre style et votre ton à la situation. Vous écoutez activement les autres et les impliquez dans le dialogue.
    • Faire preuve d’intégrité : Vous respectez et promouvez les normes les plus strictes en matière de conduite éthique et professionnelle en relation avec les valeurs et le code de conduite de DRC, y compris la protection contre l’exploitation sexuelle, les abus et le harcèlement.
    • Capacité à travailler dans un environnement multiculturel et cosmopolite
    • Proactivité, avec une approche coopérative et collaborative
    • Fort intérêt pour les réseaux engagés dans les Droits Humains
    • D’excellentes capacités de communication (notamment l’attention et la patience) sont nécessaires
    • De bonnes capacités organisationnelles sont requises
    • Sens de l’éthique exemplaire
    • Capacité à travail en équipe et bon sens de l’humour.

Conditions contractuelles

  • Contrat de droit burkinabè
  • Durée : 10 mois
  • Classification DRC : Management G

Processus de candidature

Si vous êtes intéressé-e, vous pouvez postuler en ligne en allant sur ce site : https://job.drc.ngo/open-jobs/

Les candidatures ne peuvent se faire qu’en ligne, sur le site indiqué ci-dessus. Vous devez télécharger en ligne votre CV (3 pages maximum) ainsi qu’une lettre de motivation. Le CV et la lettre de motivation seront en français

Les candidatures réalisées par voie postale, par envoi de courrier électronique ou par dépôt d’un dossier physique ne seront pas considérées.

Le DRC fournit des opportunités égales en termes d’emploi et interdit toute pratique de discrimination basée sur la race, le sexe, la couleur de peau, l’appartenance religieuse, l’orientation sexuelle, l’âge, l’état civil ou bien une quelconque situation d’handicap. Le DRC ne pratique aucune discrimination dans le cadre de ses processus de recrutement. Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Pour plus d’informations à propos du Conseil Danois pour les Réfugiés, veuillez consulter le site web de l’organisation à drc.ngo.

Les candidatures seront clôturées le jeudi 09 février 2023 à 23:59 GMT . Néanmoins, il est possible pour DRC de commencer, dès avant la fin de la publication de l’offre, le processus de recrutement si une candidature répond aux attentes et exigences du poste.

Added 9 days ago - Updated 2 hours ago - Source: drc.ngo