Consultant international pour l’élaboration d’un modèle d’Equilibre Général Calculable en Mauritanie

UNDP - United Nations Development Programme

Open positions at UNDP
Logo of UNDP

Application deadline in 1 day: Thursday 11 Aug 2022 at 23:59 UTC

Open application form

Contract

This is a International Consultant contract. More about International Consultant contracts.

Background

Le Gouvernement mauritanien a mis en œuvre sur la période 2016-2030 la Stratégie de Croissance Accélérée et de Prospérité Partagée (SCAPP 2016-2030) qui prend en compte l’Agenda 2030 et ses objectifs de développement durable (ODD), l’agenda 2063 ainsi que les différentes initiatives nationales et internationales pertinentes pour le développement du pays. Il a été prévu que cette stratégie soit mise en œuvre à travers des actions à haut impact dans le cadre d’une marche graduée sur trois plans d’actions 2016- 2020 ; 2021-2025 et 2026-2030.La vision de développement de la SCAPP favorise une croissance économique accélérée et diversifiée, inclusive et réductrice des inégalités, verte et durable permettant la satisfaction des besoins essentiels de tous les citoyens et leur accès au mieux-être dans un cadre de bonne gouvernance.Au terme du premier plan d’action (2016-2020) de la SCAPP, une évaluation indépendante a souligné les leviers d’accélérateur à impulser pour maintenir le cap sur la réalisation des objectifs assignés. En outre, le contexte de la pandémie sanitaire de la COVID a sévèrement affecté l’élan initial, nécessitant une accélération des interventions. Dans ce cadre, le Programme Elargi du Président de la République (PROPEP) vise à accélérer le désenclavement socioéconomique des zones les plus retranchées du pays, permettant ainsi de créer la base pour une croissance inclusive et durable. L’élaboration du 2nd plan d’action 2021-2025 est en cours d’achèvement et devra bâtir sur les résultats de l’évaluation du 1er plan, ainsi que des programmes de relance post COVID.Toutefois, l’absence d’outils bien appropriés pour matérialiser les impacts des politiques économiques sur les conditions de vie des populations et de simulation de cohérence des priorités sectorielles limite la possibilité d’accéder à des indicateurs à même d’orienter les choix des décideurs en termes d’ajustement de telles politiques pour les rendre plus efficientes et mieux ciblées.Conscient de l’importance de tels outils dans le contexte de la conception, de la mise en œuvre et du suivi de la vision stratégique du Gouvernement, la Direction Générale des Stratégies et Politiqueses du ministère des Affaires Economiques et de la Promotion des Secteurs productifs en collaboration avec le PNUD, a envisagé l’élaboration d’un Modèle d’équilibre Général Calculable (MEGC) en se basant sur les anciens travaux faits dans ce domaine. Le nouvel outil MEGC mis à jour et opérationnel permettra de simuler les impacts des politiques publiques dans le cadre de l’exercice de planification nationale et sectorielle. Avec l’appui du PNUD et en collaboration de la Commission Economique et Sociale pour l'Asie Occidentale (UN-ESCWA), le MEGC sera développé et mis en place. De ce modèle, sera arrimé une interface permettant d’apporter des réponses rapides à certaines simulations de chocs. L’interface fera l’objet d’ateliers d’appropriation à court terme pour les utilisateurs tandis que le modèle proprement dit, dès sa conception, sera accompagné d’un programme de formation à moyen terme en vue d’en permettre une maîtrise parfaite des cadres chargés de sa gestion et de son exploitation.A cet effet, le PNUD recrute les services d’un expert pour appuyer l’élaboration d’un Modèle d’équilibre Général calculable (MEGC), sa mise en place opérationnelle et le renforcement des capacités nationales

Duties and Responsibilities

Objectif Général

Il s’agit de isposer d’un Modèle d’Equilibre Général Calculable fonctionnel, assorti d’une interface conviviale, en vue de renforcer le MAEPSP dans sa capacité à mieux jouer son rôle dans le processus de planification, de prévision et dans la conduite de la politique économique.

Objectif spécifique

L’objectif spécifique est l’amélioration des capacités nationales dans la gestion et l’exploitation des modèles de simulations d’impact des politiques économiques sur les indicateurs sociaux, économiques et environnementaux.

Un MEGC conçu et adapté aux besoins de simulation et de prévision du MAEPSP;

  • Une expertise nationale bien formée dans l’architecture fonctionnelle du MEGC et dans l’interprétation des résultats des simulations à partir de l’interface arrimée à ce modèle;
  • Une expertise nationale pluridisciplinaire disponible et mobilisable, qui peut intervenir sur le modèle les résultats des simulations et des prévisions réalisées.

Durée de la consultation:

Les activités à réaliser seront menées par un Expert international qui sera recruté pour une durée de huit mois (8) mois. Il travaillera sous la supervision conjointe de la Direction des Stratégies et Politiques de Développement/MAEPSP, du PNUD et de l’UN-ESCWA.

Devoirs et responsabilité

Activités à réaliser:

En se basant sur les anciens travaux faits, les activités seront réalisées suivant le contenu du résultat ci-dessous décliné :

  • Développer une nouvelle version de la matrice de comptabilité sociale incluant;
    • La distinction des ménages entre différentes tranches de revenue;
    • Distinction des partenaires commerciaux entre UE, USA, Pays Arabe, Pays Africains et reste du monde ;
  • Un atelier de formation sur l’introduction de la technique de modélisation sur GAMS;
  • La préparation de la nouvelle structure théorique du modèle incluant
    • Un cadre macroéconomique pour le scénario de référence
    • Un module d’émission dans le modèle
  • Le calibrage statique et dynamique du modèle;
  • Développer une première version du modèle pour son introduction dans la plateforme de UNESCWA
  • Un deuxième atelier de formation approfondie sur la technique de de modélisation sur GAMS
  • Conception de l'interface, après accord entre les parties prenantes sur son format, en s’appuyant sur les compétences de l’UN-ESCWA dans ce domaine;
  • Un atelier de présentation et de validation de la première version du modèle
  • La prise en compte des suggestions de l'atelier, finalisation du modèle et soumission de la version finale au MAEPSP
  • La conduite d’une formation de deux semaines pour renforcer les capacités de modélisation et de l’utilisation du nouveau modèle et de son interface

Les produits à délivrer:

  • Une description complète du scénario de référence
  • Le code GAMS de la version bêta du modèle CGE qui peut être téléchargé dans la plate-forme MIRO
  • Une version finale du modèle
  • Un atelier de validation et un rapport final

Obligations du consultant

A la fin de l’expertise, les cadres nationaux auront été formés et l’expert fournira à la DPAE l’outil opérationnel avec son manuel d’utilisation, ainsi que tous les supports techniques utilisés pour la conception du modèle.

Competencies

  • Faire preuve d'intégrité en adoptant les valeurs et les normes éthiques de l'ONU;
  • Promouvoir la vision, la mission et les objectifs stratégiques de l'ONU/PNUD;
  • Faire preuve d'une sensibilité et d'une capacité d'adaptation en matière de culture, de sexe, de religion, de race, de nationalité et d'âge;
  • Démontre de bonnes aptitudes à la communication orale et écrite;
  • Démontre sa capacité à gérer les complexités et à travailler sous pression, ainsi qu'à résoudre les conflits.

Required Skills and Experience

Education:

  • Être titulaire d’un diplôme supérieur (bac +5) dans le domaine des Sciences économiques et/ou de la statistique ;
  • Une spécialisation dans le domaine de la comptabilité nationale.

Expériences:

  • Posséder une expérience de 15 ans en matière d’élaboration des MCS/MEGC dans un contexte similaire d’un pays en développement;
  • Posséder une expérience de 10 minimum dans le domaine de comptabilité nationale et maitrise des techniques de recherche, de traitement de données qualitative et quantitative
  • Avoir une expérience de minimum 5 ans dans les techniques d’estimation et leurs implications économiques et sociales pour la formulation de réformes et la conception de politiques publiques et les négociations de haut niveau des réformes.
  • L’expérience des pays avec un contexte économique similaire à la Mauritanie serait un atout.

Langues:

  • La maîtrise du français et de l’anglais est indispensable. L’arabe est un atout.

Documents à inclure lors de la soumission de l'offre

Les Consultants intéressés doivent soumettre les documents et renseignements suivants pour prouver leurs qualifications:

Offre technique:

  • Une lettre de motivation expliquant pourquoi il/elle pense qu’il/elle est le/la plus indiqué/e pour le travail;
  • Note méthodologique
  • Un CV personnel incluant l'expérience de projets similaires

Offre financière

  • Une proposition financière sous forme de montant forfaitaire incluant les honoraires du consultant

Evaluation

Les consultants individuels seront évalués comme suit:

Analyse cumulative

En utilisant cette méthode d’évaluation pondérée, un contrat sera attribué au consultant individuel dont l’offre a été évaluée et déterminée comme étant, à la fois:

Efficace/conforme/acceptable, et

Comme ayant’ reçu le score le plus élevé, déterminé à partir d’un ensemble prédéfini de critères techniques et financiers pondérés, spécifiques à la demande.

Seuls les candidats qui obtiennent un minimum de 70 points seront pris en compte pour l’évaluation financière

Critères d'évaluation

La note technique est décomposée comme suit:

  • Un diplôme universitaire (Bac+5) en Sciences économiques et/ou de la statistique ou équivalent: 15 points
  • Expérience de 10 minimum dans le domaine de comptabilité nationale et maitrise des techniques de recherche, de traitement de données qualitative et quantitative:10 points
  • Expertise technique et expérience pratique (minimum 15 ans) en matière d’élaboration des MCS/MEGC: 40 points
  • Minimum cinq (5) ans dans les techniques d’estimation et leurs implications économiques et sociales pour la formulation de réformes et la conception de politiques publiques et les négociations de haut niveau des réformes: 30 points
  • Expérience professionnelle antérieure dans les pays en développement dans le domaine de modélisation et l’élaboration des MCS/MEGC: 5 points

Le détail de critères se trouve dans les termes de référence

NB : instructions importantes:

Les offres incomplètes seront rejetées. Une offre compléte comprend la proposition technique et la proposition financière

Veuillez obligatoirement envoyer votre offre compléte en deux fichier séparé à l'adresse: [email protected]

Veuillez consulter les termes de référence détaillé et les annexes de cette consultance sur le site: https://procurement-notices.undp.org/view_notice.cfm?notice_id=94247

Added 5 days ago - Updated 1 hour ago - Source: jobs.undp.org