Chargé (e) cohésion sociale

This opening expired 5 days ago.

DRC - Danish Refugee Council

Open positions at DRC
Logo of DRC

Application deadline 5 days ago: Wednesday 1 Feb 2023 at 22:59 UTC

Open application form

Contract

This is a DRC - National contract. More about DRC - National contracts.

Titre de la position Chargé(e) cohesion sociale Supervisée par Poject manager protection Répondant a Project manager protection Lieu d'affectation Tillabery Zone d'operation Region de Tillabery Periode considerée 1er mars 2023 au 31 decembre 2023( potentiellement renouvellable)

Date de prise de poste souhaitée 1er mars 2023 Type de contrat Contrat de travail national Classification de poste Non management H conditions salariales du Niger Introduction

Le Conseil danois pour les réfugiés (DRC) porte assistance aux réfugiés et aux personnes déplacées à travers le monde : nous fournissons une aide d’urgence à ces personnes, nous combattons pour leurs droits et nous renforçons leurs opportunités pour un meilleur futur. Nous travaillons dans des zones affectées par les conflits, ainsi que le long des routes de déplacements, et au sein des pays dans lesquels les réfugiés s’établissent. En coopération avec les communautés locales, nous nous efforçons d’atteindre des solutions responsables et durables. Nous travaillons pour une intégration réussie des communautés vulnérables et, lorsque cela est possible, à la réalisation de leur souhait de retour chez eux.

Le Conseil danois pour les réfugiés a été fondé au Danemark en 1956 et est depuis devenu une organisation humanitaire internationale avec plus de 7.000 employés et de 8.000 volontaires. Ayant son siège établi à Copenhague, et présent dans 40 pays, le DRC est une organisation d’aide non gouvernementale, à but non-lucratif, politiquement neutre et indépendante et non-confessionnelle.

Notre vision est une vie avec dignité pour toutes les personnes déplacées dans le monde. Tous nos efforts reposent sur notre boussole morale : l’humanité, le respect, l’indépendance, la neutralité, la participation, l’honnêteté et la transparence.

Contexte

La situation sécuritaire dans la région de Tillabéri et Diffa se dégrade depuis 2018 avec un nombre croissant de poches de conflits et d'attaques contre les civils. Les attaques des groupes armés non étatiques (GANE) contre les forces de sécurité et de défense nationales (FSDN), les autorités, les chefs communautaires et les civils se multiplient dans les zones frontalières. En 2021, l'accès humanitaire s'est réduit en raison de l'activisme des GANE dans la majorité des zones frontalières. La région de Tillabéri compte le plus grand nombre de déplacés internes : 99 873 personnes. Ce chiffre est en constante augmentation depuis 2019. Entre janvier et décembre 2021, DRC a enregistré 318 incidents de sécurité (près d'un par jour) dans la région de Tillabéri. 76% sont attribués au GANE. Dans les départements d'Ayorou et de Téra, le nombre d'incidents sécuritaires a continuellement augmenté depuis 2019 avec un nombre croissant d'attaques du GANE sur les villages, créant des déplacements au sein des communautés. La région de Diffa compte 81 464 personnes déplacées. En mars 2021, DRC a mené une évaluation auprès des ménages déplacés dans le département de Nguigmi. La majorité d'entre eux étaient déplacés depuis plus d'un an au moment de l'évaluation, et 94% des déplacés internes ont connu des déplacements multiples. Sur l'axe Nguigmi-Kablewa, DRC fournit une assistance en matière d'abris/de BNA, de protection et de sécurité alimentaire, et de moyens de subsistance aux ménages touchés par le conflit. Les chocs comprennent des incursions du GANE, des hold-up et des enlèvements (contre rançon ou pour des raisons politiques).

DRC poursuit son engagement auprès des populations affectées avec une approches multisectorielles permettant de répondre à la fois aux besoins d’urgences (assistance alimentaire Abri et bien, non alimentaires) mais aussi avec des actions de relèvements notamment la fourniture d’abris transitionnels, la protection et le relèvement économique par des activités génératrices de revenus.

Objet

Sous la supervision directe du Chef de Projet Protection, le Chargé cohésion sociale participe activement à la mise en œuvre des activités dans la zone d’intervention du projet conformément aux procédures de DRC.

Responsabilités :

Mise en œuvre des activités

  • Gérer les activités pour l’atteinte des objectifs fixés dans les projets et dans le respect des procédures de DRC avec une qualité du service donnée et des réalisations faites, ainsi que la recherche d’une efficience optimum (respect du budget),
  • S’assurer de l’accès de la population aux services offerts par ce centre dans les communautés bénéficiaires du projet.
  • Veiller à la protection des données protection et à leur encodage régulier dans la base des données.
  • Suivre et fournir un appui technique aux ressources humaines sous sa responsabilité,
  • Rédiger ou contribuer à la rédaction des rapports internes à DRC et externe (bailleur), ainsi que toute la littérature technique nécessaire aux projets (curriculum de formation, etc.),
  • Assurer la coordination avec les partenaires, ainsi qu’avec les autres départements technique ou support de DRC,
  • Effectuer des missions d’évaluation dans les localités dès réception d’une alerte. En il effectuera à l’absence d’alerte, des missions régulières seront selon les conditions d’accès et selon un système de scoring.
  • Planifier les activités conformément aux résultats attendus du projet,
  • Superviser les assistants protection dans leur réalisation de mise en œuvre du projet suivant la planification faite, ainsi que de la bonne utilisation du matériel et matériaux à leur disposition,
  • Superviser les assistants dans leur mission d’accompagnement des bénéficiaires tout au long du projet,
  • Organiser des formations suivant les besoins identifiés aux assistants, partenaires, et bénéficiaires,

Analyse documentaire de données et production des rapports/autres publications

  • Etablir les procès-verbaux des réunions faites avec des agents DRC ou externe à DRC,
  • Rédiger un rapport d’activité mensuel du projet en cours à destination de son supérieur hiérarchique,
  • Rédiger ou contribuer à la rédaction des rapports internes à DRC
  • Garantir le partage de rapports qualitatifs dans les délais fixés ;
  • Collecter les leçons tirées et meilleures pratiques ainsi que les études de cas (de DRC et/ou d’autres partenaires) qui pourront servir dans les rapports aux bailleurs et les supports de communication de DRC.
  • Rédiger les rapports d’évaluation,
  • Garder une confidentialité totale en ce qui concerne les informations programmatiques et spécifiquement de protection et autres procédures de l’organisation.

Collaboration avec les intervenants locaux

  • Répertorier et mettre en place la base de données des intervenants locaux
  • Assurer la collaboration au niveau local auprès d’OCHA et les autres acteurs humanitaires
  • Assurer la collaboration au niveau local auprès de la DRPF/PE, DDPF/PF, CVPE
  • Planifier les ateliers et autres cadres d’échange avec intervenants locaux.

Autres responsabilités

  • Respecter les règlements et le code de conduite de DRC.
  • Se conduire à la fois professionnellement et personnellement de telle manière à faire honneur à DRC et à ne pas compromettre sa mission humanitaire.

Qualifications requises

  • Avoir au moins un Diplôme Universitaire (BAC+3) en Sciences Sociales / humaines, développement communautaire ou équivalent
  • Minimum de 2 ans d’expériences pratiques dans la mise du programme de protection en situation d’urgence
  • Expérience à travailler avec les partenaires locaux, les autorités locales, les agences UN notamment dans la mise en pratique des chemins de référencement ;
  • Expérience en développement de réponses holistiques, basées sur l’approche communautaire visant des résultats de protection à travers l’équation des risques ;
  • Expérience d’au moins 1 an dans la gestion de CEO ou salle d’écoute
  • Justifier d’une bonne expérience dans l’élaboration et dans la mise en œuvre des programmes et projets de protection des droits humains (GBV, Protection de l’enfance, monitoring protection, appui psycho-social, cohésion sociale, etc) ;
  • Excellent esprit d’initiative et de proactivité ;
  • Expérience antérieure dans la région de Tillabéri;
  • Avoir la capacité de travailler avec autonomie, efficacité et rigueur dans l’accomplissement des tâches et aptitude à accomplir de multiples tâches dans un délai requis avec un minimum de supervision ;
  • L’habilité de traiter l’information nécessaire et correcte pour supporter effectivement et efficacement les activités tels que requis par les programmes sur le terrain.
  • Forte résistance au stress et capacité à travailler dans un rythme accéléré correspondant aux urgences.
  • La confidentialité, discrétion, l’honnêteté et intégrité dans l’accomplissement de ce travail est obligatoire.
  • La volonté et la capacité de faire respecter les règles et procédures de DRC, et de promouvoir le CHS est nécessaire.

Compétences et qualités exigées

À ce poste, vous devrez démontrer les compétences essentielles pour DRC, à savoir :

    • Viser l'excellence : vous vous concentrez sur l'obtention de résultats tout en garantissant un processus efficace. Vous vous efforcez de produire un travail précis, approfondi et professionnel avec une utilisation optimale du temps et des efforts.
    • Collaborer : vous coopérez avec et impliquez les parties concernées, recherchant activement leur opinion et partageant des informations clés avec elles. Vous soutenez et faites confiance aux autres, tout en encourageant les commentaires.
    • Prendre les rênes : Vous prenez la responsabilité et donnez la priorité à votre travail en fonction de la vision et des objectifs généraux de DRC. Vous prenez l’initiative face à un défi ou une opportunité et vous recherchez des solutions innovantes.
    • Communiquer : vous écrivez et parlez efficacement et honnêtement tout en adaptant votre style et votre ton à la situation. Vous écoutez activement les autres et les impliquez dans le dialogue.
    • Faire preuve d’intégrité : Vous respectez et promouvez les normes les plus strictes en matière de conduite éthique et professionnelle en relation avec les valeurs et le code de conduite de DRC, y compris la protection contre l’exploitation sexuelle, les abus et le harcèlement.

Réglementation Générale

  • L'employé doit suivre les instructions du DRC en matière de sécurité, de confidentialité et de directives éthiques, y compris le Code de conduite et le Cadre de responsabilité humanitaire
  • L'employé ne doit exercer aucune autre activité rémunérée pendant la durée de son contrat avec le DRC sans recevoir l’autorisation préalable pour le faire
  • L'employé ne doit s'engager dans aucune activité qui pourrait nuire au DRC ou à la mise en œuvre de tout projet pendant la durée du contrat avec le DRC
  • L'employé ne doit pas donner d'interviews aux médias ou publier des photos ou d'autres documents liés au projet sans autorisation préalable
  • L'employé doit retourner tout l'équipement emprunté pour le projet au DRC après la fin de la période du contrat ou sur demande

Processus de candidature

Si vous êtes intéressé(e), alors postulez en ligne en allant sur ce site : www.drc.dk/about-drc/vacancies/current-vacancies

Les candidatures ne peuvent se faire qu’en ligne, sur le site indiqué ci-dessus. Vous devez télécharger en ligne votre CV (3 pages maximum) ainsi qu’une lettre de motivation. Le CV et la lettre de motivation doivent être en français.

Les candidatures réalisées par voie postale, par envoi de courrier électronique ou par dépôt d’un dossier physique ne seront pas considérées.

Le DRC fournit des opportunités égales en termes d’emploi et interdit toute pratique de discrimination basée sur la race, le sexe, la couleur de peau, l’appartenance religieuse, l’orientation sexuelle, l’âge, l’état civil ou bien une quelconque situation d’handicap. Le DRC ne pratique aucune discrimination dans le cadre de ses processus de recrutement.

Pour plus d’informations à propos du Conseil Danois pour les Réfugiés, veuillez consulter le site web de l’organisation à drc.ngo/.

Les candidatures seront clôturées le 01 fevrier 2023 à 23H59 GMT Néanmoins, il est possible pour le DRC de commencer, dès avant la fin de la publication de l’offre, le processus de recrutement si une candidature répond aux attentes et exigences du poste.

Added 20 days ago - Updated 5 days ago - Source: drc.ngo