3 Spécialistes en Développement Communautaire, NO-C, Mopti, Gao, Tombouctou, Contrat Temporaire (TA) 364 jours

This opening expired 3 days ago.

UNICEF - United Nations Children's Fund

Open positions at UNICEF
Logo of UNICEF

Application deadline 3 days ago: Tuesday 31 Jan 2023 at 23:55 UTC

Open application form

Contract

This is a NO-3 contract. This kind of contract is known as National Professional Officers. It is normally only for nationals. It's a staff contract. More about NO-3 contracts.

L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus difficiles du monde, pour atteindre les enfants les plus défavorisés du monde. Pour leur sauver la vie. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel.

Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, chaque jour, pour construire un monde meilleur pour tous.

Et nous n'abandonnons jamais.

Pour chaque enfant, une chance

L'UNICEF au Mali travaille avec ses partenaires pour atteindre les cinq objectifs suivants : (1) Chaque enfant survit et s'épanouit : s'assurer que tous les enfants et adolescents sont en bonne santé, bien portants et réalisent leur plein potentiel ;

(2) Chaque enfant apprend : fournir une éducation précoce, de qualité et inclusive à chaque fille et chaque garçon au Mali, afin qu'ils puissent réaliser leur plein potentiel ;

(3) Chaque enfant est protégé de la violence et de l'exploitation : améliorer les politiques et les services qui protègent les enfants et faire du Mali un endroit sûr pour tous les enfants ;

(4) Chaque enfant vit dans un environnement sûr et propre : protéger chaque enfant de l'exploitation, de la violence et de la maltraitance et lui donner accès à l'eau potable, à l'assainissement et à l'hygiène ;

(5) Chaque enfant a une chance équitable dans la vie : promouvoir l'investissement dans les enfants par des politiques efficaces et des programmes de protection sociale inclusifs.

Ces objectifs couvrent le cycle de vie complet de l'enfant, de la naissance à l'adolescence, en passant par la petite enfance et l'enfance.

L'UNICEF au Mali travaille à la fois en amont, en fournissant un soutien politique et une assistance technique au gouvernement du Mali dans ses efforts pour créer un environnement favorable aux droits de l'enfant, et en aval pour soutenir des programmes et des interventions visant à renforcer les services sociaux pour les enfants les plus vulnérables.

L'UNICEF est convaincu qu'une vision commune et des partenariats efficaces sont essentiels pour obtenir des résultats durables pour les enfants. En plus de fournir une assistance technique, un soutien politique et une modélisation des services au gouvernement du Mali, l'UNICEF travaille avec un large éventail de partenaires nationaux et locaux et met en œuvre des initiatives conjointes avec d'autres agences des Nations Unies.

Rejoignez notre équipe et participez à la résolution de ces problèmes, en veillant à ce que chaque enfant ait un champion.

Pour en savoir plus sur notre travail au Mali, veuillez consulter notre site Internet : https://www.unicef.org/mali/

Comment pouvez-vous faire la différence ?

Le/la spécialiste du développement communautaire travaillera sous la supervision du chef du bureau de zone (Mopti, Gao et Tombouctou) en étroite consultation avec le Chef de la Section Politiques Sociales de Bamako.

Le/la Spécialiste du développement communautaire fournira une assistance technique, opérationnelle en matière de développement local à assise communautaire de façon générale et particulièrement concernant la mise œuvre des activités de la composante 3 (AGR et TP-HIMO) du projet de Promotion de l’Accès au Financement, de l’Entrepreneuriat et de l’Emploi au Mali (PAFEEM).

PRINCIPALES TÂCHES ET RESPONSABILITÉS

Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués et dans le cadre de la structure organisationnelle donnée, le titulaire peut se voir confier les responsabilités principales, partagées ou contributives pour l'ensemble ou une partie des domaines suivants des principales fonctions et des résultats finaux clés.

  1. Soutien au développement et à la planification du programme
  • Soutenir la réalisation/mise à jour de l'analyse de la situation des structures de développement communautaire et des services de base dans sa région.
  • Réaliser des enquêtes et collecte de données sur les besoins de la communauté pour identifier les préoccupations et formuler des solutions
  • Apporter un appui au profilage systématique des communautés au regard de certains critères d’éligibilité aux programmes et tenir à jour cette information pour suivre l’évolution au fur et à mesure de la mise en œuvre des interventions
  • Contribuer à l'élaboration de la stratégie de développement sur la base du contexte local (politique, juridique, institutionnel, socio-économique, culturel et technologique), des expériences mondiales et des meilleures pratiques, en mettant l'accent sur les personnes marginalisées et les plus vulnérables de la communauté.
  • Évaluer les besoins des villages et des communautés afin de déterminer les réponses appropriées, en matière d'amélioration des revenus de la population et surtout les plus vulnérables ou marginalisées ou la création de nouveaux programmes pour les enfants, les jeunes et les femmes.
  • Élaborer des plans de développement économique et de création d'emplois dans les communautés bénéficiaires sur la base des expériences observées sur le terrain
  • Utiliser les plans locaux de développement (là où ils existent) pour formuler des programmes spécifiques de développement communautaire sensibles aux enfants, aux femmes et aux jeunes
  1. Mise en œuvre, suivi et capitalisation du programme
  • Travailler en étroite collaboration avec des collègues et des partenaires externes pour discuter des problèmes opérationnels et de mise en œuvre du programme de développement communautaire, précisément les activités génératrices de revenus –(AGR) et les travaux publics à Haute intensité de main-œuvre (HIMO)
  • Concevoir des plans de mobilisation communautaire pour la participation de la population aux activités communautaires
  • Evaluer et identifier les risques et les mesures de mitigation dans le cadre de la mise en œuvre des activités communautaires
  • S'engager efficacement auprès des leaders religieux et traditionnelles et de la communauté pour l’identification et la réalisation d’actifs communautaires (route, retenue d’eau, magasins villageois, travaux de récupération de sol, …) qui contribuent à promouvoir la cohésion communautaire
  • Fournir une assistance technique aux jeunes qui recherchent des prêts commerciaux ou des subventions pour des entreprises en phase de démarrage.
  • Consulter les groupes communautaires sur les questions liées au développement et à la planification de leurs villages ou communautés.
  • Fournir des solutions, des recommandations et/ou alertes appropriées aux responsables et parties prenantes pour la prise de décision au cours de la mise en œuvre des activités de développement communautaire
  • Participer aux exercices de suivi et d'évaluation, aux revues de programmes et aux revues sectorielles et annuelles avec le gouvernement et d'autres homologues afin d'évaluer les programmes et de rendre compte des actions/interventions requises.
  • Identifier, saisir, synthétiser et partager les leçons apprises pour le développement des connaissances et le renforcement des capacités des parties prenantes.
  • S'assurer que toutes les tâches sont effectuées conformément à la sauvegarde environnementale et sociale.
  • Veiller à ce que les activités TP-HIMO soient réalisées en respectant la sauvegarde et de sensibilité à l’enfant (par ex la garde et des abris pour les enfants des femmes travaillant dans les activités les HIMO…)
  • Assurer un soutien substantiel et la mise en œuvre du programme PAFEEM en se concentrant sur la réalisation des résultats du programme sur le terrain ;
  • Coordonner les activités de l’UNICEF sur le terrain en matière de mobilisation sociale des entités locales organisées (groupements féminins, groupements de jeunes, coopératives de production et de commercialisation) ;
  • Coordonner les partenaires d'exécution en vue d'une coopération efficace et efficiente sur la mise en œuvre des programmes et projets et transmettre les informations des missions de suivi au niveau du bureau de zone et au niveau national ;
  • Entreprendre des missions de suivi régulières sur les sites du programmes et projets (dans les villages) afin d'identifier et de signaler tout problème de mise en œuvre, les risques et de fournir des recommandations pour y remédier en temps opportun ;
  • Contribuer aux documents des projets, aux plans de travail, aux budgets et aux propositions nécessaires à la planification annuelle et à la mobilisation des ressources.
  1. Mise en réseau et création de partenariats
  • Établir et maintenir des partenariats de travail étroits et efficaces avec les services déconcentrés (services des ministères) et les structures décentralisées (les mairies)
  • Contribuer à la rédaction des documents de communication et d'information pour le plaidoyer autour du programme
  • Participer aux réunions inter-agences et autres forums sur les programmes en lien avec le développement communautaire
  • Identifier et fournir des recommandations sur les synergies et les complémentarités entre les activités mises en œuvre par différents partenaires de mise en œuvre ;
  • Assurer la liaison avec les parties prenantes du gouvernement, de la société civile et d'autres partenaires aux niveaux local et national afin d'assurer une coordination et un partenariat appropriés dans le cadre d'efforts de développement communs, présenter des informations sur les activités du programme, et assurer la diffusion auprès des différentes parties prenantes dans le respect de la protection des données à caractère personnel ;
  • Assurer la liaison avec les partenaires de mise en œuvre sur la mise en œuvre des activités, suivre l'utilisation des ressources et rendre compte de la consistance entre le taux d’exécution physique et le taux d’utilisation des ressources ;
  • Contribuer au développement et au partage des connaissances par la synthèse des leçons apprises et des meilleures pratiques dans le cadre des programmes mis en œuvre ;
  • Contribuer à la préparation des rapports trimestriels et annuels sur l'état d'avancement des programmes et de tout autre rapport demandé ;
  • Participer aux réunions techniques mensuelles avec l'équipe du programme et effectuer les tâches subséquentes ;
  • Aider à la préparation des réunions des instances de coordination telles que les comités de pilotages et les comités techniques au niveau central et local ;
  1. Renforcement des capacités
  • Analyser les gaps en matière de connaissances et compétences liés à certaines filières locales et proposer des plans de renforcements
  • Participer en tant que personnes ressources à des initiatives de renforcement des capacités pour améliorer les compétences locales.
  • Renforcer la capacité des services locaux et des communautés en matière de redevabilité sociale avec des forums de redevabilité sociale en utilisant des cartes scores communautaires assorties d’un plan d’actions
  • Développer des modules thématiques en matière de développement communautaire pour différentes cibles (entités locales ; communautés, ONGs, structures déconcentrées de l’Etat) et le piloter dans au moins une commune afin de tirer les leçons pour une généralisation.

    Pour vous être un champion pour chaque enfant, vous aurez...

EDUCATION

Le/la Spécialiste devra être titulaire d’un Master (BAC +5) en développement communautaire ou local, ou toutes autres disciplines pertinentes des sciences sociales avec une expérience cumulée de cinq (5) ans.

Les candidat(e)s titulaires d’un diplôme universitaire de niveau Licence (BAC+3) dans les mêmes domaines avec au moins 7 ans d’expérience peuvent également postuler.

Les formations récentes dans le domaine du développement communautaire seront dûment prises en considération.

EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE

  • Une expérience professionnelle pertinente dans la conception, la mise en œuvre et la gestion de programmes de développement communautaire dans des environnements complexes, à haut risque, touchés par des conflits. Une connaissance approfondie de la ou des régions du Sahel ou d'une complexité comparable est fortement souhaitable.
  • Une connaissance approfondie des débats et des données factuelles en cours sur le développement communautaire est requise. La capacité à concevoir et à mettre en œuvre un programme de développement communautaire sensible à l’enfant, aux jeunes, aux femmes et au genre est fortement recommandée.
  • La connaissance et/ou la résidence actuelle dans les trois zones de projets (Mopti, Tombouctou, Gao) sera un atout capital.

LANGUES

La maîtrise du français est requise. La connaissance de l'anglais ou d'une autre langue officielle des Nations Unies (arabe, chinois, espagnol ou russe) ou d'une langue locale est un atout. La maîtrise d'au moins une langue locale de la localite d'affectation est requise.

Pour chaque enfant, vous démontrez...

LES VALEURS ET COMPÉTENCES DE L’UNICEF :

Valeurs fondamentales :

  • Bienveillance
  • Respect
  • Intégrité
  • Confiance
  • Redevabilité

Compétences fondamentales

  • Démontrer une conscience de soi et une conscience éthique (1)
  • Travailler en collaboration avec les autres (1)
  • Établir et maintenir des partenariats (1)
  • Innover et accepter le changement (1)
  • Réfléchir et agir de manière stratégique (1)
  • S'efforcer d'obtenir des résultats significatifs (1)
  • Gérer l'ambiguïté et la complexité (1)

Compétences fonctionnelles :

  • Communication [III]
  • Analyse [III]
  • Relation et mise en réseau [III]
  • Décider et initier une action [III]
  • Persuader et influencer [II].
  • Diriger et superviser [II]

Au cours du processus de recrutement, nous testons les candidats en suivant le cadre de compétences. Familiarisez-vous avec notre cadre de compétences et ses différents niveaux : cadre de compétences ici.

Remarques :

L’UNICEF est là pour servir les enfants les plus défavorisés du monde et notre main-d’œuvre mondiale doit refléter la diversité de ces enfants. La famille de l’UNICEF s’engage à inclure tout le monde, indépendamment de leur race/origine ethnique, âge, handicap, identité de genre, orientation sexuelle, religion, nationalité, milieu socio-économique ou toute autre caractéristique personnelle.

Nous offrons un large éventail d’avantages à notre personnel, y compris des congés parentaux payés, des pauses d’allaitement et des aménagements raisonnables pour les personnes handicapées. L’UNICEF encourage vivement le recours à des formules souples de travail.

L’engagement actif de l’UNICEF en faveur de la diversité et de l’inclusion est essentiel pour obtenir les meilleurs résultats pour les enfants. Pour ce poste, les personnes éligibles et qualifiées sont encouragées à postuler.

Noter que seuls les candidats présélectionnés seront contactés et passeront à l’étape suivante du processus de sélection.

L’UNICEF applique la politique de tolérance zéro à l’égard de toute conduite jugée incompatible avec son mandat et avec les normes de conduite des fonctionnaires des Nations Unies, notamment l’abus ou l’exploitation sexuels, le harcèlement sexuel, l’abus d’autorité et la discrimination.

L'UNICEF s'engage à promouvoir la protection et la sauvegarde de tous les enfants. Tout candidat considéré pour un recrutement fera l’objet d’une vérification rigoureuse des références et des antécédents et devra adhérer à ces normes et principes.

La vérification des antécédents comprendra la vérification des diplômes universitaires et de l’historique de carrière. Les candidats sélectionnés peuvent être tenus de fournir des informations supplémentaires pour effectuer cette vérification.

Les fonctionnaires qui sont considérés pour un emploi à l’UNICEF sont normalement tenus de démissionner de leur poste gouvernemental avant d’accepter un contrat à l’UNICEF.

Les contrats de l’UNICEF sont soumis à une autorisation médicale. La délivrance d’un visa par le pays hôte du lieu d’affectation, qui sera facilitée par l’UNICEF, est requise pour les postes de propriété intellectuelle. Les rendez-vous sont également soumis à des exigences de vaccination (vaccination), y compris contre le SARS-CoV-2 (Covid).

L’UNICEF se réserve le droit de retirer une offre de nomination, sans compensation, si un visa ou une autorisation médicale n’est pas obtenu, ou si les exigences nécessaires en matière de vaccination ne sont pas remplies, dans un délai raisonnable et pour quelque raison que ce soit.

Added 10 days ago - Updated 3 days ago - Source: unicef.org